BFM Patrimoine

Microban révèle qu'environ la moitié des propriétaires d'animaux domestiques sont préoccupés par les bactéries présentes sur les gamelles, les couchages et les jouets

BFM Patrimoine
Environ la moitié des propriétaires d'animaux domestiques interrogés durant une nouvelle enquête disent être préoccupés par les bactéries présentes sur les gamelles, les jouets et les couchages de leurs animaux.

Environ la moitié des propriétaires d'animaux domestiques interrogés durant une nouvelle enquête disent être préoccupés par les bactéries présentes sur les gamelles, les jouets et les couchages de leurs animaux.

Dans l'étude réalisée pour Microban Europe, 57 % se disent « préoccupés », voire « très préoccupés » par les bactéries présentes sur les gamelles, 54 % par les bactéries présentes dans les couchages et 46 % par les bactéries sur les jouets de leurs animaux.

Leurs inquiétudes sont corroborées par une étude indépendante réalisée par les laboratoires de Microban, qui révèle que le jouet d'un animal domestique compte en moyenne entre 3000 et 25 000 unités formant colonie de bactéries – la mesure scientifique normalisée pour les bactéries – à sa surface.

Alison Southcombe, directrice du marketing de Microban Europe, déclare : « Les produits pour animaux domestiques tels que les couchages, les gamelles et les jouets sont exposés aux bactéries. Ils entrent fréquemment en contact avec la gueule, le pelage et les pattes des animaux et sont ensuite laissés sans surveillance pendant des périodes relativement longues – parfois à l'intérieur, dans des conditions de chaleur favorisant la prolifération très rapide de bactéries. »

« Le danger potentiel résultant de la prolifération de bactéries 'hostiles' sur le produit concerne à la fois l'animal et son propriétaire, qui manipule le produit lorsqu'il nourrit son animal, prend soin de lui ou joue avec lui. »

Une hygiène insuffisante des accessoires d'alimentation, des bacs à litière et des jouets est susceptible de contribuer à la contamination bactérienne croisée dans le domicile, ainsi qu'entre animaux et même entre animaux et propriétaires.

Microban Europe est la division européenne de Microban International, le leader mondial de la protection antibactérienne intégrée aux produits. L'enquête a également révélé que 66 % des personnes seraient « rassurées », voire « très rassurées » par la présence d'une protection antibactérienne dans les matières plastiques utilisées dans les produits pour animaux domestiques.

Southcombe explique : « L'objectif de la technologie antibactérienne ne consiste pas à offrir des avantages directs en termes de santé, mais à minimiser le nombre de bactéries formant des colonies et proliférant sur une surface et à réduire le risque de dissémination des bactéries dans le domicile. »

L'enquête a été réalisée par Toluna Omnibus et a compté 653 répondants.

À propos de Microban Europe

Microban Europe a son siège à Cannock, dans le Staffordshire (au Royaume-Uni) et des bureaux en Allemagne, en Italie et en France. Microban International est basée à Huntersville, en Caroline du Nord (États-Unis) et dispose de bureaux en Asie, à Hong Kong et Shenzen, et d'un autre en Amérique du Sud, au Brésil.

Note aux éditeurs

Ce communiqué de presse est destiné à l'Europe.

Le texte du communiqué issu d'une traduction ne doit d'aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d'origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Paperchase Public Relations
Simon Wells
01283 711311 / 07768 912430
e-mail simon@paperchasepr.co.uk

Business Wire