BFM Patrimoine

Mariage ou divorce: on peut s'assurer "au cas où"

Certains contrats protègent contre les aléas de la cérémonie

Certains contrats protègent contre les aléas de la cérémonie - Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

GERER SON PATRIMOINE - Le mariage, il faut s'y préparer! Que ce soit pour la cérémonie ou l'avenir à deux, il peut être opportun de s'assurer. BFM Business vous livre quelques astuces.

Avec les beaux jours, le coup d'envoi de la saison des mariages va bientôt être donné, et les préparatifs battent leur plein, salle, traiteur, photographe... Mais si cela se passait mal? Comment est-il possible de se préparer au pire? Et après la cérémonie, si tout n'est pas rose? BFM Business vous donne quelques conseils sur l'assurance pour le mariage…et le divorce.

L'Insee estime que le budget moyen d'un mariage en France est de 11.800 euros, d'après des chiffres de 2007. Une somme importante à débourser. Pourtant, sur quelques 300.000 mariages par an dans l'Hexagone, moins de 1% sont assurés, selon le courtier April.

Les assurances mariage coûtent en général 2% à 3% du prix de la cérémonie. Ce sont surtout des assurances évènements au sens large qui couvrent les problèmes pouvant survenir dans les locaux (dégâts des eaux, incendie …) ou encore la maladie grave, l’accident ou le décès de l’un des fiancés, d'un proche ou d'un témoin.

Bien évidemment, "le refus de consentement de l'un des financés" n'est pas assuré, préfère préciser le courtier April.

Des assurances déjà prévues?

Destination Mariage, vendue par SPB, proposait d'assurer plus précisément des biens relatifs au mariage comme la robe de mariée, les cadeaux ou encore les alliances. Mais l'assureur vient de décider de ne plus commercialiser cette offre. "Elle n'a pas rencontré son public, probablement en raison des spécificité culturelles françaises", nous explique-t-on.

Mais les futurs mariés doivent surtout vérifier si les garanties ne sont pas déjà prises en compte par d'autres assurances. Par exemple, pour un mariage chez soi, l'assurance habitation peut prendre en charge certains incidents relatifs aux intempéries. Lors d'un mariage dans une salle louée, le loueur dispose peut-être déjà d'une assurance. Et le DJ assure certainement son propre matériel, très couteux. Il est donc important que les futurs mariés se renseignent auparavant.

Se protéger contre les risques financiers d'une séparation

Mais si la cérémonie se déroule sans anicroche, il n'est pas impossible que le couple connaisse ensuite des difficultés... Et là aussi, il est possible de s'assurer! Mazal Assur, par exemple, propose une assurance "nouveau départ" pour se protéger contre les risques financiers liés à une séparation ou un divorce. Près de 130.000 sont prononcés chaque année.

L'assurance permet de réduire le délai de carence au moment de quitter l'assurance de l'ex-conjoint, et surtout de bénéficier d'une prestation compensatoire pour la retraite lors de carrière incomplète.

D'autres assurances, comme Solly Azar, permettent également à l'assuré d'obtenir une compensation en cas de pensions alimentaires impayées.

Diane Lacaze