BFM Patrimoine

Marché: toujours en repli sensible avant la clôture.

BFM Patrimoine

(CercleFinance.com) - Les Bourses européennes accusent toujours des replis sensibles cet après-midi, les données américaines dans l'ensemble meilleures que prévu ne parvenant pas à inverser une tendance plombée par des indices PMI inquiétants

(CercleFinance.com) - Les Bourses européennes accusent toujours des replis sensibles cet après-midi, les données américaines dans l'ensemble meilleures que prévu ne parvenant pas à inverser une tendance plombée par des indices PMI inquiétants dans la zone euro.

Madrid s'affaisse de 1,6%, Paris de 0,9% et Milan de 0,7%, devant Lisbonne et Bruxelles (-0,6%), Londres (-0,3%) Francfort, Amsterdam et Zurich (-0,1%). A New York, le Dow Jones se montre stable alors que le Nasdaq avance de 0,4%.

La croissance économique de la zone euro ralentit en novembre, à son taux d'expansion le plus bas de 16 mois, selon l'indice PMI 'flash' de Markit qui se replie en effet de 52,1 en octobre à 51,4 sur le mois en cours.

'Au vu des indications évoquant un recul des prix dans le secteur des services, les perspectives de court terme continuent d'être une toute petite croissance du PIB conjuguée à une absence d'inflation', diagnostiquent les équipes de Citi.

'C'est assez selon nous pour inquiéter la Banque centrale européenne (BCE) sur la stabilité des prix lors de sa réunion du 4 décembre et la possibilité de nouvelles mesures non-conventionnelles à venir dans les prochains mois', jugent-elles néanmoins.

Concernant l'économie du Royaume Uni, les ventes de détail ont progressé de 2,8% en valeur et de 4,3% en volume le mois dernier en rythme annuel, soit le 19ème mois de suite de progression pour les volumes.

En début d'après-midi aux Etats-Unis, les inscriptions au chômage ont été annoncées en recul timide de 2.000 à 291.000 pour la semaine dernière, et les prix à la consommation sont parus stables en octobre, mais en hausse de 0,2% hors énergie et alimentation.

Chiffres publiés par la suite, les ventes de logements anciens ont augmenté contre toute attente en octobre à 5,26 millions en rythme annualisé, de même que l'indice Philly Fed à 40,8, et les indicateurs avancés se sont accrus de 0,9%, soit davantage que prévu.

A Francfort, ThyssenKrupp s'adjuge 2,8% à 20,3 euros et prend ainsi la tête du DAX, entouré après la publication par le conglomérat industriel de résultats annuels meilleurs que prévu, ainsi que pour l'annonce d'une reprise des versements de dividendes.

Wolseley progresse de 1% à 3500 pence à Londres, soutenu par UBS qui relève sa recommandation de 'neutre' à 'achat' et son objectif de cours de 3500 à 3900 pence, sur le titre du distributeur de matériel de plomberie.

A Paris, Technip lâche 6,8% à 56,7 euros, le groupe parapétrolier ayant confirmé avoir approché CGG (+21,6% à 7,9 euros). Il lui a présenté une offre à un prix de 8,3 euros par action, offre à laquelle le spécialiste des études sismiques a décidé de ne pas donner suite.

L'action Enel recule de 2,5% à 3,6 euros à Milan, alors que selon La Repubblica, l'Etat italien serait sur le point de céder 5% du capital du groupe énergétique, ce qui représenterait environ 1,7 milliard d'euros au cours du jour.

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Cercle Finance