BFM Patrimoine

Marché: regagne du terrain avec des espoirs pour Athènes.

BFM Patrimoine

(CercleFinance.com) - Les Bourses européennes regagnent en majorité du terrain, dans l'espoir de nouvelles positives la semaine prochaine au sujet des négociations entre le gouvernement grec et ses partenaires européens. Zurich gagne 0,8%, Paris

(CercleFinance.com) - Les Bourses européennes regagnent en majorité du terrain, dans l'espoir de nouvelles positives la semaine prochaine au sujet des négociations entre le gouvernement grec et ses partenaires européens.

Zurich gagne 0,8%, Paris 0,5%, Francfort, Bruxelles et Lisbonne 0,4%, Madrid 0,2%, mais Milan stagne, Amsterdam cède 0,1% et Londres 0,3%. A Wall Street la veille, le Dow Jones a perdu plus de 0,2% et le Nasdaq moins de 0,3%.

'La Grèce a jusqu'à lundi pour soumettre une liste exhaustive de réformes à ses partenaires afin d'obtenir une nouvelle aide financière', rappelle Barclays Bourse, notant que son ministre de l'Economie a déclaré qu'un accord devrait être conclu la semaine prochaine.

Le dossier de la dette grecque figure au coeur des pensées des investisseurs, alors que l'après-midi pourrait se montrer relativement calme au vu du peu de données économiques américaines attendues au calendrier.

'La dernière révision du PIB du quatrième trimestre et l'indice de confiance du consommateur 'UMich' seront certes publiées, mais ces chiffres ne semblent guère susceptibles d'aider à débloquer la situation', estime Tony Cross, chez Trustnet Direct.

Le consensus des économistes table sur une révision de la croissance du PIB à +2,4%, contre +2,2% en estimation précédente, et sur celle de l'indice de l'Université du Michigan vers 91,8, à comparer à 91,2 en annonce préliminaire.

Pour l'heure, on notera que la confiance des ménages s'améliore en France pour le deuxième mois consécutif en mars, d'après l'indicateur synthétique de l'Insee qui gagne un point à 93, son plus haut niveau depuis novembre 2010.

Côté valeurs, Royal Bank of Scotland recule de 1,6% à Londres, alors que la banque a conclu de vendre ses divisions internationales de banque privée et de gestion de fortune opérées sous le nom commercial Coutts à l'Union Bancaire Privée (UBP), basée à Genève.

Porsche avance de 0,7% à Francfort, aidé par un relèvement de recommandation chez UBS de neutre à achat : le broker a rehaussé son objectif de cours de 65 à 110 euros sur le titre, dans le sillage de sa cible sur Volkswagen.

A Paris, Genfit dégringole de 27% au lendemain de l'annonce par la société biotechnologique que son étude de phase II consacré au GFT-505 dans la stéatose hépatique non-alcoolique (NASH) n'avait pas directement atteint son critère d'évaluation principal.

Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Cercle Finance