BFM Patrimoine

Marché: l'euro oscille toujours autour des 1,25 dollar.

BFM Patrimoine

(CercleFinance.com) - Jeudi midi sur le marché des changes, la monnaie unique européenne repassait sous la barre des 1,25 dollar qu'elle tenait hier soir à la clôture. A cette heure, l'euro cède ainsi 0,16% à 1,2486 dollar. L'euro perd aussi 0,

(CercleFinance.com) - Jeudi midi sur le marché des changes, la monnaie unique européenne repassait sous la barre des 1,25 dollar qu'elle tenait hier soir à la clôture. A cette heure, l'euro cède ainsi 0,16% à 1,2486 dollar. L'euro perd aussi 0,30% à 146,67, quand la stabilité était de mise face au sterling comme au franc suisse.

Les marchés américains resteront fermés aujourd'hui en raison de la fête fériée de Thanksgiving, le dernier jeudi de novembre, qui aux Etats-Unis est suivi par le 'Black Friday', c'est-à-dire du coup d'envoi des ventes de fin d'année. Les volumes échangés s'annoncent donc limités.

'La fin de semaine s'annonce riche en consommation : entre jeudi et lundi prochain (Thanksgiving, Black Friday et Cyber Monday), tous nos regards seront tournés vers les résultats de ventes réalisées aux Etats-Unis', souligne un gérant Barclays Bourse.

Mais globalement, les tendances en vigueur restent les mêmes : en dépit de plusieurs statistiques décevantes cette semaine, l'économie américaine continue de croître rapidement, du moins plus rapidement que celle de l'Europe qui devrait peu accélérer l'an prochain.

La divergence porte également sur les politiques monétaires des deux rives de l'Atlantique Nord : la Fed vient d'arrêter ses dernières opérations de rachat d'actifs oblligataires alors que la BCE vient d'en lancer de nouvelles qui, limitées aux titres de dette privée pour l'instant, pourraient selon Mario Draghi lui-même être étendues à d'autres classes d'actifs si besoin est.

Pour les cambistes de Société Générale, cela ne fait aucun doute : après avoir gagné plus de 9% contre l'euro cette année, 'le dollar continuera à aller de l'avant en 2015 tant que le marché anticipera le relèvement de ses taux par la Fed'.

Et les spécialistes d'ajouter : 'si le marché continue de croire que la Fed décidera de plusieurs relèvements de ses taux directeurs alors que les autres banques centrales assoupliront encore leurs politiques, le dollar pourrait encore progresser de 10% environ'.

En attendant, on notera que le mouvement de chute de l'euro semble arrêté depuis le début du mois de novembre, aux environs immédiats de 1,25 dollar.

Du côté statistique, on a appris ce matin sur le Vieux Continent que le nombre de demandeurs d'emploi en Allemagne a diminué de 14.000 d'un mois sur l'autre en novembre. Ainsi, le taux de chômage correspondant a baissé de 0,1 point à 6,6%, alors qu'il était attendu stable.

Par ailleurs, la croissance du PIB espagnol a été confirmée à +0,5% sur le troisième trimestre 2014 par rapport au trimestre précédent, une croissance tirée par la demande intérieure, en particulier par la consommation des ménages.

Enfin, le sentiment économique est resté à peu près stable en Europe en novembre, au vu des indices ESI de la Commission européenne qui ont augmenté de 0,1 point dans la zone euro, pour s'établir à 100,8, et baissé de 0,1 point dans l'Union européenne, à 104,1.

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Cercle Finance