BFM Patrimoine

Marché: correction confirmée après le Conference Board.

BFM Patrimoine
(CercleFinance.com) - La tendance à la correction des marchés européens, qui dominait ce matin dans le sillage de Shanghai, se confirme après l'ouverture négative à Wall Street sur fond d'un indicateur du moral des ménages en berne. Lisbonne a

(CercleFinance.com) - La tendance à la correction des marchés européens, qui dominait ce matin dans le sillage de Shanghai, se confirme après l'ouverture négative à Wall Street sur fond d'un indicateur du moral des ménages en berne.

Lisbonne avance de 0,2%, mais Madrid cède 0,1%, Zurich 0,3%, Paris et Bruxelles 0,4%, Londres et Milan 0,6%, Francfort et Amsterdam 0,7%. A New York, le Dow Jones et le Nasdaq perdent environ 0,2% chacun.

La confiance du consommateur recule aux Etats-Unis en février, d'après l'enquête mensuelle du Conference Board dont l'indice ressort à 78,1 ce mois-ci, contre 79,4 en janvier, alors que le consensus l'anticipait à peu près stable.

'La confiance recule modérément en février, avec des inquiétudes quant aux perspectives à court terme pour les conditions d'activité, l'emploi et les revenus', précise Lynn Franco, la directrice des indicateurs économiques au Conference Board.

Ce chiffre vient s'ajouter à la situation en Chine. 'Shanghai a enregistré sa pire séance en sept mois, avec un indice composite en retrait de plus de 2% avec des craintes ravivées à l'idée qu'un éclatement de la bulle immobilière se rapproche', souligne Monex Capital.

Sur le DAX, Fresenius Medical Care chute de 5,5% à 49,9 euros, le spécialiste de la dialyse indiquant s'attendre à un bénéfice net de nouveau en baisse en 2014 après un exercice 2013 confronté à des changements structurels dans son secteur.

L'action BASF recule de 1% à 82,4 euros à Francfort, délaissée après la publication par le chimiste de comptes mitigés en 2013, accompagnés de propos se voulant 'prudemment optimistes' pour l'année en cours.

CRH progresse de 5,4% à 1775 pence à Londres, salué pour la publication des résultats annuels du fabricant irlandais de matériaux de construction, résultats marqués par une amélioration de tendance en termes de croissance en cours d'année.

A Paris, Vivendi décroche de 2,3% à 20,7 euros, après la présentation de résultats annuels plombés par SFR : l'opérateur a souffert des baisses de prix liées au contexte concurrentiel et des diminutions de tarifs imposées par les régulateurs.

Moncler plonge de 8,4% à 13,5 euros à Milan : si le fabricant de vêtements de luxe a dégagé un résultat net en hausse de 12% en 2013, les prévisions de la direction sont critiquées par les analystes alors que la valorisation du titre est déjà élevée.

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Cercle Finance