BFM Patrimoine

M6: recul de 6,3% du résultat 2012, augmente son dividende à 1,85 euro

BFM Patrimoine
PARIS (Dow Jones)--Le groupe audiovisuel M6 (MMT.FR) a annoncé mardi que son résultat net avait reculé de 6,3% à 140,2 millions d'euros en 2012 "dans un environnement économique dégradé". Le résultat opérationnel courant (EBITA) co

PARIS (Dow Jones)--Le groupe audiovisuel M6 (MMT.FR) a annoncé mardi que son résultat net avait reculé de 6,3% à 140,2 millions d'euros en 2012 "dans un environnement économique dégradé".

Le résultat opérationnel courant (EBITA) consolidé s'est replié de 10,8% à 218,5 millions d'euros, "reflétant le recul du chiffre d'affaires publicitaire et les investissements réalisés par la chaîne M6 dans l'Euro 2012", a précisé le groupe dans un communiqué.

Le chiffre d'affaires de M6 s'est replié de 2,4% à 1,38 milliard d'euros.

Selon le consensus Factset, les analystes prévoyaient en moyenne un résultat net de 136 millions d'euros, un résultat opérationnel de 201 millions d'euros et un chiffre d'affaires de 1,39 milliard d'euros.

Les résultats du groupe ont aussi été pénalisés par une dépréciation de 11,2 millions d'euros portant sur son activité de e-commerce "en raison d'une concurrence accrue sur le marché de la distribution en ligne".

Dans son communiqué, M6 a affirmé avoir surperformé le marché publicitaire de la télévision en France, en accusant un recul de 3% "seulement" de ses recettes publicitaires. "Après un premier trimestre en croissance, la contraction du marché publicitaire à partir de mai s'est accélérée: la chaîne M6, grâce à ses performances d'audience, a pu limiter à -4,3% le recul de son chiffre d'affaires publicitaire annuel", a indiqué le groupe.

Les autres revenus publicitaires (chaînes numériques et Internet) ont augmenté de 2,2% à 164,7 millions d'euros, tandis que les revenus non publicitaires ont reculé de 1,6% à 574,8 millions d'euros.

Le groupe a également annoncé le versement d'un dividende de 1,85 euro par action sur les résultats de l'année écoulée, comprenant un dividende extraodinaire de 1 euro. Au titre de 2011, M6 avait versé un dividende de 1 euro par action.

En novembre dernier, le groupe avait indiqué qu'il "optimiserait" ses coûts pour faire face à l'intensification de la concurrence provoquée par l'augmentation du nombre de chaînes sur la TNT, mais n'avait pas chiffré ces mesures. Son président Nicolas de Tavernost avait également critiqué la décision du Conseil supérieur de l'audiovisuel d'autoriser la création de six nouvelles chaînes, affirmant que la surabdondance de l'offre dans un marché publicitaire tendu mettrait en péril l'équilibre économique de certains acteurs.

Au cours de l'année écoulée, la chaîne M6 a toutefois réussi à gagner des parts de marché en portant sa part d'audience à 11,2% en moyenne, soit une hausse de 0,4 point en un an.

-Eric Chalmet et Thomas Varela, Dow Jones Newswires; +331 40 17 17 72; thomas.varela@dowjones.com

(END) Dow Jones Newswires

February 19, 2013 13:01 ET (18:01 GMT)

© 2013 Dow Jones & Company, Inc.

Dow Jones Newswires -IDSS2-