BFM Patrimoine

LVMH: sans enthousiasme, Nomura reste acheteur.

BFM Patrimoine
(CercleFinance.com) - Nomura a publié ce matin plusieurs notes de recherche consacrées aux groupes européens du secteur du luxe, dont LVMH. Certes, les analystes ont légèrement révisé en baisse leur prévision de croissance organique des vente

(CercleFinance.com) - Nomura a publié ce matin plusieurs notes de recherche consacrées aux groupes européens du secteur du luxe, dont LVMH. Certes, les analystes ont légèrement révisé en baisse leur prévision de croissance organique des ventes du groupe français cette année, mais un effet devises moins défavorable devrait compenser. Sans enthousiasme, le conseil d'achat est maintenu, ainsi que l'objectif de cours de 155 euros.

En Bourse de Paris ce matin, l'action LVMH perd 2,2% à 131,5 euros.

Alors que le groupe de luxe dont Bernard Arnault est l'actionnaire principal fera le point sur ses ventes du 1er trimestre le 16 avril prochain, les analystes ont révisé leurs prévisions.

Les principales modifications portent sur l'effet de changes, qui devrait finalement être moins négatif que prévu, 'bien que nous nous attendions à un début d'année sans relief', indique la note de recherche.

Nomura attend que LVMH fasse état, au 1er trimestre, d'une croissance organique de ses ventes de 7%, soit des ventes en hausse de 4,9% en termes publiés. 'Ce qui dénoterait d'une tendance proche de celle constatée au 4ème trimestre 2012, les Vins & spiritueux étant la division-clé', indique la note de recherche. Dans cette branche, le début d'année devrait être faible, en raison notamment des ventes de cognac.

Sur l'ensemble de l'année, le bureau d'études n'attend plus qu'une hausse organique des ventes de LVMH de 8,6%, contre 9,3% précédemment, mais un effet de changes qui devrait s'avérer moins négatif vient compenser cet abaissement.

Cercle Finance