BFM Patrimoine

Libre-échange: Bricq défend à Bruxelles les positions de Paris sur la "réciprocité"

BFM Patrimoine
PARIS (Dow Jones)--La ministre du Commerce extérieur, Nicole Bricq, se rendra cette semaine à Rome, à Berlin et à Londres pour défendre les positions de la France en matière de "réciprocité des échanges commerciaux", qu'elle a rapp

PARIS (Dow Jones)--La ministre du Commerce extérieur, Nicole Bricq, se rendra cette semaine à Rome, à Berlin et à Londres pour défendre les positions de la France en matière de "réciprocité des échanges commerciaux", qu'elle a rappelées ce lundi à Bruxelles.

A l'issue d'entretiens avec le commissaire au Commerce, Karel de Gucht, et le commissaire au Marché intérieur, Michel Barnier, la ministre a réaffirmé dans un communiqué qu'à "défaut d'avancées à l'échelle multilatérale", la France "poserait quatre conditions à l'acceptation des accords de libre échange en cours de négociation ou en projet" notamment avec le Canada, les Etats-Unis et le Japon: "réciprocité, effet positif sur l'emploi en France, respect d'un haut niveau d'exigence sociale et environnementale et ouverture progressive avec mesures de sauvegarde efficaces et rapides pour les secteurs sensibles".

"Le cas de la Corée dans le secteur automobile a rappelé l'importance d'un suivi attentif de la mise en oeuvre de tels accords", indique le communiqué, qui précise que Nicole Bricq a "insisté auprès de la Commission pour que la clause de surveillance demandée par la France soit mise en oeuvre dans les plus brefs délais".

Alors que la France soutient la proposition de la Commission de faciliter l'accès des entreprises européennes aux marchés publics internationaux, Nicole Bricq, citée dans le communiqué, estime qu'il est "inacceptable que les marchés publics européens soient ouverts aux pays tiers et ne bénéficient pas d'un accès équivalent". Selon la ministre, "90% des marchés publics de l'UE font l'objet d'une ouverture transparente contre 32% aux Etats-Unis, 28% au Japon, 16% au Canada et 0% en Chine, en Inde et au Brésil".

-Eric Chalmet, Dow Jones Newswires; +33 (0)1 40 17 17 65; eric.chalmet@dowjones.com

(END) Dow Jones Newswires

September 03, 2012 12:38 ET (16:38 GMT)

© 2012 Dow Jones & Company, Inc.

Dow Jones Newswires -IDSS2-