BFM Patrimoine

Les résultats de Sanofi laissent les investisseurs de marbre

Les résultats du quatrième trimestre 2015 de Sanofi reçoivent en Bourse un accueil mitigé.

Les résultats du quatrième trimestre 2015 de Sanofi reçoivent en Bourse un accueil mitigé. - PHILIPPE DESMAZES / AFP

Ni déception, ni bonne surprise. Le titre Sanofi n'a pas profité de la publication mardi de ses résultats du quatrième trimestre et de l’ensemble de l’exercice 2015.

L’action du groupe pharmaceutique évoluait en net repli de plus de 2% en milieu d’après-midi (-2,4% à 68,23 euros à 15h14) en parallèle d’un marché parisien qui poursuivait sa dégringolade (-2,21% à 3976,54 points).

Le numéro 5 mondial de la pharmacie a vu la croissance de son activité ralentir à la fin de l’année dernière. Son chiffre d’affaires a progressé de 2,3% au quatrième trimestre 2015, pour atteindre 9,278 milliards d’euros, alors qu’il affiche une hausse de 9,7% à 37,057 milliards d’euros sur l’année.

Dans le même temps, le résultat opérationnel agrégé des activités a reculé de 9,9% sur le dernier trimestre, à 2,201 milliards d`euros, tandis que le résultat net a diminué de 6,5% à 1,709 milliard d’euros. Sur l’ensemble de 2015, ces deux agrégats progressent respectivement de 5,3% et 7,7%.

"Les résultats du quatrième trimestre […] se révèlent inférieurs aux attentes en termes de ventes mais en ligne au niveau des bénéfices par action", notent les analystes d’Invest Securities, toujours à l’ "Achat" sur la valeur avec un objectif de cours inchangé à 104 euros.

En termes de perspective, le broker note que les prévisions 2016 "se révèlent sans véritable surprise", c’est-à-dire avec un bénéfice par action attendu "globalement stable" pour cette année.

Faible profil de croissance

Plus pessimiste, Oddo Securities, juge que "cette publication appelle à la prudence". Le courtier pointe le recul plus important que prévu de la profitabilité du groupe au quatrième trimestre avec une marge retombée à 23,7%, contre 24,8% attendu et 26,9% un an plus tôt.

Il estime dans ce contexte que l’objectif d’une stabilité du bénéfice net par action ne sera pas si évident que cela à atteindre. Plus globalement, Oddo pointe "le faible profil de croissance sur 2015-2020".

Pour rappel, lors de la présentation en novembre dernier de son plan stratégique Sanofi a indiqué qu'il visait une croissance annuelle moyenne de ses ventes limitée à 3% à 4% sur la période 2015-2020, à taux de change constants.

A partir de 2018, le groupe table cependant sur une progression de son bénéfice par action plus rapide que celle de son chiffre d'affaires, "reflétant l'amélioration de la structure de ses ventes et le plein effet des économies de coûts".

Retrouvez le cours de Bourse de Sanofi en temps réel en cliquant ici.

F.B.