BFM Patrimoine

Les moteurs de recherche confidentiels StartPage et Ixquick passent le cap des 3 millions de recherches quotidiennes

BFM Patrimoine

Le trafic monte en flèche à la suite des révélations concernant le programme de surveillance du gouvernement des États-Unis Le trafic des utilisateurs des moteurs de recherche privés SartPage et Ixquick a augmen

Le trafic monte en flèche à la suite des révélations concernant le programme de surveillance du gouvernement des États-Unis

Le trafic des utilisateurs des moteurs de recherche privés SartPage et Ixquick a augmenté de façon spectaculaire cette semaine à la suite de l'annonce relative au programme de partage des données PRISM. Ensemble, ces deux moteurs de recherche ont réalisé, ce mercredi, 3,4 millions de recherches confidentielles, soit une hausse 500 000 par rapport à la semaine précédente.

« Notre trafic de recherche, qui a déjà augmenté de 75 % l'an dernier, est littéralement en train d'exploser », a expliqué le Directeur général Robert Beens. « Les gens sont outrés par l'existence présumée des programmes de surveillance secrets américains et cherchent d'autres solutions sûres et efficaces de recherche en ligne. Nous sommes enthousiasmés par cette croissance et nous accueillons nos nouveaux utilisateurs à bras ouverts ».

StartPage et Ixquick, dont les fonctionnalités de protection de la vie privée sont très sophistiquées, se désignent eux-mêmes comme « les moteurs de recherche les plus confidentiels du monde ». En effet, StartPage permet à ses utilisateurs d'accéder aux résultats de Google dans la plus grande confidentialité et Ixquick délivre des résultats de recherche confidentiels qui n'incluent pas ceux de Google.

La société n'a jamais participé à aucun programme gouvernemental de collecte de données, PRISM inclus, et n'a jamais non plus divulgué de données d'utilisateurs à aucun organisme public de la planète. En effet, son siège étant basé aux Pays-Bas, elle n'est pas directement soumise à la juridiction américaine et n'est non plus contrainte de prendre part aux programmes américains de surveillance ou de collecte de données.

StartPage et Ixquick protègent leurs utilisateurs grâce aux fonctions de confidentialité suivantes :

  • Pas d'enregistrement d'adresse IP
  • Pas d'enregistrement des critères de recherche des utilisateurs
  • Pas de recours aux cookies traceurs
  • Connexions encodées (HTTP sécuritaire) pour prévenir le fouinage
  • 14 ans d'expérience éprouvée de la société
  • Certification par les tiers
  • Serveur proxy gratuit et convivial disponible à chaque recherche

Pour compléter ses produits de recherche, plus tard cette année la société lancera StartMail, une plate-forme confidentielle de courriers électroniques par abonnement dotée d'un cryptage puissant. Les personnes intéressées par l'essai bêta de ce programme peuvent s'inscrire en ligne à l'adresse www.Startmail.com.

« Nous sommes heureux d'accueillir dans notre zone protégée les gens qui cherchent à fuir la surveillance des données et les pratiques abusives sur Internet », a expliqué la Dre Katherine Albrecht, experte en protection de la vie privée et diplômée de Harvard, qui a contribué au développement de StartPage et de StarMail. « Les gens en ont assez d'être épiés et nous sommes ravis de les voir enfin s'affirmer et prendre des mesures en conséquence ».

Le texte du communiqué issu d'une traduction ne doit d'aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d'origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

StartPage
Contact USA avec la presse :
Tiffany Daschke
877-434-3100 x 2
Contact U.E. avec la presse :
Alex van Eesteren, +31-30-6971778
Développement des ventes et commercial
www.Startpage.com

Business Wire