BFM Patrimoine

Le record de Wall Street dope les Bourses européennes

Wall Street devra toutefois finir au plus haut à la clôture pour transformer l'essai

Wall Street devra toutefois finir au plus haut à la clôture pour transformer l'essai - -

L’indice Dow Jones Industrial a atteint, ce mardi 5 mars, son plus haut historique en séance à 14.227 points, peu après l’ouverture des marchés. Dans son sillage, les Bourses européennes ont connu une importante hausse.

Les marchés étaient en effervescence à Wall Street, ce mardi 5 mars. Peu après l’ouverture, le Dow Jones Industrial, l’un des trois grands indices new-yorkais, a dépassé les 14.200 points, battant ainsi son précédent record en séance de 14.198 points, atteint en 2007, juste avant la crise financière.

Dans le sillage des Etats-Unis, les indices européens ont clôturé sur des hausses remarquables. Le CAC40 a progressé de 2,09%, Londres a gagné 1,36%, Madrid 2,15% et Milan 1,78%. De son côté, Francfort s'est adjugé 2,32%, grimpant à son plus haut niveau en cinq ans.

La performance de Wall Street est due à un regain de confiance de la part des courtiers, et à un contexte favorable. Ce mardi 5 mars, la Chine a révélé son objectif de croissance pour 2013, à 7,5% et a annoncé une augmentation de ses dépenses publiques, notamment au niveau de la défense. Le déficit du pays devrait ainsi augmenter de 0,4% par rapport à 2012, pour atteindre 2%.

Dans le même temps les inquiétudes sur les coupes budgétaires du gouvernement américain sont quelque peu retombées, après que Barack Obama a plaidé "pour une approche équilibrée" entre Républicains et Démocrates.

Une performance avant tout "psychologique"

Enfin, un indicateur économique, l’indice ISM des services américains, est ressorti meilleur que prévu. "On a vraiment un activité soutenue de l’économie américaine, malgré le problème de la baisse des dépenses à venir", a commenté, dans l’émission Intégrale Bourse, Guillaume Menuet, économiste chez Citigroup.

Mais Gregori Volokhine, de Meeschaert Capital, a relativisé quelque peu cette performance qui "est avant tout psychologique". D’une part ce record devra tenir jusqu’à la clôture pour être significatif.

D’autre part, "le plus significatif ce sera si ce record sur le Dow Jones est confirmé par uen clôture au plus haut du S&P",l’autre indice new-yorkais "qui est plus représentatif". Le Dow Jones ne rassemble, en effet que 30 entreprises quand le S&P500, comme son nom l’indique, se base sur les valeurs de 500 sociétés.

Julien Marion