BFM Patrimoine

Le Prix Longévité 2012 de la Fondation Ipsen est attribué au Pr. Linda Fried pour ses travaux sur le syndrome de fragilité

BFM Patrimoine
Le 17ème Prix de la Fondation Ipsen consacré à l'étude de la longévité a été remis à Linda Fried dans le cadre de la réunion annuelle de la Gerontological Society of America (San Diego, USA). Linda Fried est prof

Le 17ème Prix de la Fondation Ipsen consacré à l'étude de la longévité a été remis à Linda Fried dans le cadre de la réunion annuelle de la Gerontological Society of America (San Diego, USA). Linda Fried est professeur de médecine et d'épidémiologie à la Columbia University (New York, USA) et auteur de travaux pionniers sur la fragilité du sujet âgé. Le Prix de la Fondation Ipsen d'un montant de 20 000 euros lui a été remis le 14 novembre dernier par le président du jury1, le Pr. George Martin (University of Washington, Seattle, USA). A cette occasion, Linda Fried a également présenté ses travaux.

Linda Fried a renouvelé la compréhension du concept de fragilité (frailty) en gériatrie. Celui-ci traduit l'évolution de la physiologie avec l'avancée en âge. On peut effectivement parler d'un syndrome de fragilité pour caractériser cet état qui représente, sur le plan physiologique, une dérégulation du métabolisme énergétique et des systèmes permettant à l'organisme de s'adapter. Il en résulte un véritable cercle vicieux qui explique l'état clinique et auquel s'opposent des mécanismes de résilience. Les travaux de L. Fried ont ouvert une nouvelle voie de la compréhension de la fragilité et de la résilience associées au vieillissement, et ont influencé considérablement la gériatrie moderne.

Linda Fried a obtenu son diplôme de docteur en médecine au Rush Medical College à Chicago. En 1985, elle a reçu son mastère de santé publique de la Johns Hopkins University et a ensuite enseigné plusieurs années à la JHU School of Medicine, School of Hygiene and Public Health, et à la School of Nursing à Baltimore, USA. Elle a dirigé ou co-dirigé plusieurs centres de gériatrie et de recherche impliqués dans l'épidémiologie du vieillissement ainsi que dans différents liens entre le vieillissement et la santé. En 2008, Linda Fried a rejoint la Columbia University à New York où elle a enseigné l'épidémiologie et la médecine et où elle dirige le Mailman School of Public Health. Elle a été élue membre de l'Institute of Medicine de la National Academy of Science, USA.

Le Prix Longévité
Créé en 1996, le Prix Longévité de la Fondation Ipsen compte au nombre de ses récipiendaires des scientifiques majeurs : Caleb E. Finch (Los Angeles, 1996), Vaino Kannisto (Lisboa, 1997), Roy L. Walford (Los Angeles, 1998), John Morley (St Louis,1999), Paul & Margret Baltes (Berlin, 2000), Justin Congdon (Aiken, 2001), George Martin (Seattle, 2002), James Vaupel (Rostock, 2003), Linda Partridge (Londres, 2004), Sir Michael Marmot (Londres, 2005), Cynthia Kenyon (San Francisco, 2006), David Barker (Southampton, 2007), Gerald McLearn (University Park, 2008), Jacques Vallin (Institut National d'Etudes Démographiques, Paris, 2009), Judith Campisi (Novato, 2010) et Tom Kirkwood (Newcastle, 2011).

La Fondation Ipsen
Créée en 1983 sous l'égide de la Fondation de France, la Fondation Ipsen a pour vocation de contribuer au développement et à la diffusion des connaissances scientifiques. Inscrite dans la durée, l'action de la Fondation Ipsen vise à favoriser les interactions entre chercheurs et cliniciens, échanges indispensables en raison de l'extrême spécialisation de ces professions. L'ambition de la Fondation Ipsen est d'initier une réflexion sur les grands enjeux scientifiques des années à venir. La Fondation a développé un important réseau international d'experts scientifiques qu'elle réunit régulièrement dans le cadre de Colloques Médecine et Recherche, consacrés à six grands thèmes: la maladie d'Alzheimer, les neurosciences, la longévité, l'endocrinologie, l'arbre vasculaire et le cancer. Par ailleurs, la Fondation Ipsen a initié, à partir de 2007, plusieurs séries de réunions en partenariat avec le Salk Institute, le Karolinska Institutet, le Massachusetts General Hospital, les Days of Molecular Medicine Global Foundation, ainsi qu'avec les revues Nature, Cell et Science. La Fondation Ipsen a publié plus d'une centaine d'ouvrages et a attribué plus de 250 prix et bourses.

* Outre George Martin, ce jury est composé de : Judith Campisi (Buck Institute for Age Research, Novato, USA), James Carey (University of California, Davis, USA), Eileen Crimmins (University of Southern California, Los Angeles, USA), Caleb Finch (University of Southern California, Los Angeles, USA), Bernard Forette (Paris, France), Bernard Jeune (Odense University, Odense, Denmark), Jean-Pierre Michel (Hôpital Universitaire de Genève, Genève, Suisse), Jean-Marie Robine (INSERM Centre Val d'Aurelle, Montpellier, France), Jacques Treton (Inserm U872, Paris, France) et Bruno Vellas (Centre Hospitalier Régional Toulouse, France)

Isabelle de Segonzac, Image Sept
E-mail : isegonzac@image7.fr
Tél. : +33 (0)1 53 70 74 70

Business Wire