BFM Patrimoine

Lafarge et Holcim confirment négocier une fusion entre égaux

BFM Patrimoine

PARIS (Dow Jones)--Les deux premiers cimentiers mondiaux en termes de chiffre d'affaires, Lafarge (LG.FR) et Holcim (HOLN.VX), ont confirmé vendredi avoir engagé des négociations afin d'examiner un projet de fusion "entre égaux". Les gr

PARIS (Dow Jones)--Les deux premiers cimentiers mondiaux en termes de chiffre d'affaires, Lafarge (LG.FR) et Holcim (HOLN.VX), ont confirmé vendredi avoir engagé des négociations afin d'examiner un projet de fusion "entre égaux".

Les groupes n'ont pas détaillé les modalités et les implications d'une telle opération, qui pourrait se heurter à des obstacles réglementaires en raison des parts de marché élevées détenues par le groupe français et son homologue suisse sur le marché du ciment.

"Aucun accord n'a encore été conclu et il n'existe aucune certitude que ces discussions mèneront à un accord définitif", a précisé Lafarge dans son communiqué.

"Lafarge et Holcim estiment que, compte tenu de la forte complémentarité de leur portefeuille et de la proximité culturelle entre les deux sociétés, il existe une logique à examiner un tel rapprochement, dont la réalisation se traduirait par des effets positifs tant pour les clients et les salariés que pour les actionnaires des deux groupes", a indiqué le cimentier français.

Plus fotre hausse du CAC 40, l'action Lafarge gagnait 7,2% à 63,09 euros, vendredi en fin de séance.

"Cette alliance aurait du sens d'un point de vue geographique et industriel", a commenté Abdelkader Benchiha, analyste chez Natixis. "Lafarge est très présent en Afrique et Moyen-Orient, alors qu'Holcim est actif en Amerique Latine. Dans les pays ou les deux groupes sont en compétition, s'associer leur permettrait de réduire leurs coûts, notamment à travers la fermeture d'usines", a également indiqué l'interdmédiaire.

Selon l'analyste, une alliance pourrait également permettre de réduire les coûts de financement de Lafarge car Holcim est mieux noté par les agences de notation.

-Thomas Varela et Noémie Bisserbe, Dow Jones Newswires; +331 40 17 17 72; thomas.varela@wsj.com

(END) Dow Jones Newswires

April 04, 2014 11:17 ET (15:17 GMT)

© 2014 Dow Jones & Company, Inc.

Dow Jones Newswires -IDSS2-