BFM Patrimoine

La taxe sur les transactions financières coûterait 7 milliards d'euros à Natixis - DG

BFM Patrimoine

PARIS (Dow Jones)--Le projet de taxe sur les transactions financières, actuellement débattu au Parlement, coûterait dans sa version actuelle 7 milliards d'euros par an à Natixis (KN.FR), a déclaré vendredi le directeur général de la banque de

PARIS (Dow Jones)--Le projet de taxe sur les transactions financières, actuellement débattu au Parlement, coûterait dans sa version actuelle 7 milliards d'euros par an à Natixis (KN.FR), a déclaré vendredi le directeur général de la banque de financement et d'investissement du groupe bancaire BPCE, Laurent Mignon, dans un entretien à la radio BFM Business.

Ce montant serait supérieur à l'ensemble des revenus de la banque, qui sont d'environ 6 milliards d'euros, a indiqué Laurent Mignon. Le directeur général de Natixis a expliqué que le montant prélevé sur chaque transaction serait supérieur à la marge que réalise la banque sur l'opération.

Laurent Mignon a par ailleurs indiqué que Natixis prévoyait de fermer la structure de défaisance créée il y a quatre ans afin d'isoler 35 milliards d'euros d'actifs toxiques et illiquides dans les 18 mois qui viennent.

-Inti Landauro, Dow Jones Newswires; inti.landauro@dowjones.com

(Version française Marc Daniel)

(END) Dow Jones Newswires

April 12, 2013 02:30 ET (06:30 GMT)

© 2013 Dow Jones & Company, Inc.

Dow Jones Newswires -IDSS2-