BFM Patrimoine

La participation de Dealertrack dans incadea plc dépasse désormais les 98 %

BFM Patrimoine
Dealertrack Technologies (Nasdaq : TRAK) a annoncé aujourd’hui que toutes les conditions d’acceptation de son offre d’achat en numéraire du 18 décembre 2014 portant sur l'intégralité du capital en actions

Dealertrack Technologies (Nasdaq : TRAK) a annoncé aujourd’hui que toutes les conditions d’acceptation de son offre d’achat en numéraire du 18 décembre 2014 portant sur l'intégralité du capital en actions d’incadea plc (LSE AIM : INCA) émis et à émettre ont été satisfaites et que toutes les autres conditions ont été remplies ou levées. Par conséquent, cette offre devient inconditionnelle à tous égards.

Avec une majorité de contrôle de plus de 98 % du capital en actions d’incadea, Dealertrack entend mettre un terme à la négociation des actions d'incadea sur le marché AIM de la bourse de Londres et lancer les procédures en vue de l’acquisition forcée des titres incadea restants qui n’ont pas été proposés en réponse à son offre. À l’issue du retrait du titre de la cotation boursière, Dealertrack a également l’intention de procéder à la réinscription d’incadea en qualité société anonyme de droit privé, mettant ainsi un terme à son statut de société privée cotée en bourse.

L’offre pour acceptation restera en vigueur pour les actionnaires d’incadea qui ne l’ont pas encore acceptée et, ce, jusqu’à avis contraire. Un préavis minimum de 14 jours sera donné avant la clôture définitive de l’offre.

Cette acquisition élargit de manière substantielle le marché exploitable total potentiel de Dealertrack. Les constructeurs automobiles sont plus intéressés que jamais par des partenaires technologiques mondiaux uniques et incadea permet à Dealertrack de se positionner idéalement pour élargir sa base mondiale de clients actuelle et capter de nouvelles parts de marché potentielles. incadea affiche un dynamisme soutenu pour ce qui est de la finalisation de nouveaux contrats, et parmi ses clients figurent BMW, Toyota, Volkswagen, Peugeot/Citroën, Ford, Bosch, Scania et Mercedes-Benz.

« Alors qu’incadea a rejoint Dealertrack, nous pouvons commencer à mettre en œuvre notre vision commune de transformation du secteur de la vente automobile de détail sur le marché international dans son sens le plus large, » a déclaré Mark O’Neil, président-directeur général de Dealertrack. « L’entreprise mondiale issue de ce rapprochement dessert désormais les concessionnaires automobiles dans plus de 85 pays, faisant de Dealertrack l’un des premiers fournisseurs de solutions technologiques innovantes pour l'industrie mondiale. »

L’impact financier de cette acquisition sera présenté en détail lors de la conférence de Dealertrack concernant les résultats financiers du quatrième trimestre, à la fin du mois de février.

À propos de Dealertrack Technologies (www.dealertrack.com)

Les solutions logicielles en ligne et les services intuitifs à valeur ajoutée de Dealertrack Technologies renforcent l'efficacité et la rentabilité pour tous les segments majeurs du secteur de la vente au détail d'automobiles, notamment les concessionnaires, les organismes de crédit, les constructeurs automobiles, les distributeurs tiers, les agents et les prestataires du marché secondaire. En plus d'être le plus vaste réseau de demandes de crédit en ligne dans le secteur, reliant plus de 20 000 concessionnaires à plus de 1 500 organismes prêteurs, Dealertrack Technologies offre la solution la plus complète de l'industrie destinée aux concessionnaires automobiles, notamment les solutions Dealer Management System (DMS), Inventory, Sales and F&I, Digital Marketing et Registration and Titling .

À propos d’incadea plc (www.incadea.com)

L'équipe d’incadea, composée de plus de 500 collaborateurs, rassemble une expertise dans le domaine de la distribution automobile de détail et des technologies propriétaires afin de proposer un ensemble de solutions incluant la gestion de concession, les renseignements commerciaux, et la gestion de la relation client et véhicule. La suite de produits de la société est basée sur la technologie de Microsoft, avec qui elle entretient une relation stratégique de longue date. Le réseau de partenaires de réseau certifiés d'incadea sert une communauté croissante de plus de 75 000 utilisateurs finaux dans le monde et près de 3 500 concessions sur plus de 85 marchés géographiques.

Obligations d’information conformément au code britannique des fusions-acquisitions (United Kingdom City Code on Takeovers and Mergers, le « Code »)

Les copies papier du document d’offre et du formulaire d’acceptation sont disponibles (pendant les heures normales d’ouverture des bureaux) sur demande écrite adressée à Capita Asset Services, Corporate Actions, The Registry, 34 Beckenham Road, Beckenham, Kent, BR3 4TU ou en appelant Capita Asset Services au 0871 664 0321 depuis le Royaume-Uni, ou au +44 20 863 3399 depuis l’étranger. Le coût des appels au 0871 664 0321 est de 10 pence par minute (TVA comprise) en plus des frais éventuels de votre fournisseur de télécommunications. Les appels au service d’assistance téléphonique provenant de l’étranger seront facturés au tarif international en vigueur. Des tarifs différents peuvent s’appliquer aux appels effectués depuis des téléphones mobiles et les appels sont susceptibles d'être enregistrés et contrôlés de manière aléatoire pour des raisons de sécurité ou à des fins de formation. Les lignes sont ouvertes de 9 h à 17 h 30 (heure de Londres) du lundi au vendredi. Le service d’assistance téléphonique ne peut fournir aucun conseil quant à l’intérêt de l’Offre.

Conformément à la Règle 30.4 du Code, une copie de la présente annonce sera mise à disposition, sous réserve de certaines restrictions applicables aux personnes résidant dans toute juridiction exclue, sur les sites Internet de Dealertrack à l’adresse www.dealertrack.com et d’incadea à l’adresse www.incadea.com, jusqu’à l’expiration de l'Offre. Pour éviter toute ambiguïté, le contenu des sites Internet précités n’est pas intégré à cette annonce et ne saurait en faire partie.

Obligations d’information sur les transactions

Conformément à la Règle 8.3 (a) du Code, toute personne détenant au moins 1 % d’une quelconque catégorie de titres d’une société visée par une offre ou d’un initiateur rémunérant son offre en titres (soit tout initiateur autre qu’un initiateur pour lequel il a été annoncé que son offre est, ou est susceptible d’être rémunérée exclusivement en numéraire) doit effectuer une Déclaration de Détention Initiale (« Opening Position Disclosure ») dès l’ouverture de la période d’offre et, si cet évènement est postérieur, dès que l’existence d’un initiateur rémunérant son offre en titres est rendue publique. La Déclaration de Détention Initiale doit fournir le détail de la détention et des positions courtes de la personne concernée sur les titres et droits donnant accès aux titres (i) de la société visée et (ii) de tout initiateur rémunérant son offre en titres. La Déclaration de Détention Initiale des personnes visées par la Règle 8.3 (a) doit être effectuée au plus tard à 15 h 30 (heure de Londres) le 10e jour ouvré suivant le début de la période d’offre ou, le cas échéant, au plus tard à 15 h 30 (heure de Londres) le 10e jour ouvré suivant l’annonce aux termes de laquelle un initiateur rémunérant son offre en titres a été identifié. Si les personnes concernées viennent à effectuer des opérations sur les titres de la société visée, ou sur ceux d’un initiateur rémunérant l’offre en titres, avant la date limite à laquelle la Déclaration de Détention Initiale doit être effectuée, elles devront effectuer une Déclaration d’Opération (« Dealing Disclosure ») à la place de la Déclaration de Détention Initiale. Conformément à la Règle 8.3 (b) du Code, toute personne détenant, ou venant à détenir, au moins 1 % d’une quelconque catégorie de titres d’une société visée ou d’un initiateur rémunérant l’offre en titres doit effectuer une Déclaration d’Opération dès qu’elle effectue des opérations sur lesdits titres. La Déclaration d’Opération doit fournir le détail de l’opération effectuée et le détail de la détention et des positions courtes de la personne concernée sur les titres et droits donnant accès aux titres (i) de la société visée et (ii) de tout initiateur rémunérant l’offre en titres, sauf si ces informations ont déjà été divulguées en application de la Règle 8. La Déclaration d’Opération faite par les personnes visées à la Règle 8.3 (b) doit être effectuée au plus tard à 15 h 30 (heure de Londres) le jour ouvré suivant le jour où l’opération concernée a été effectuée. Si deux ou plusieurs personnes agissent ensemble en vertu d’un accord, qu’il soit formalisé ou tacite, en vue d’acquérir ou contrôler une participation de titres quels qu’ils soient d’une société visée par une offre ou d’un initiateur rémunérant l’offre en titres, elles sont réputées former une seule et même personne pour les besoins de la Règle 8.3.

Les Déclarations de Détention Initiale doivent également être effectuées par la société visée ainsi que par tout initiateur. Les Déclarations d’Opération doivent quant à elles être effectuées par la société visée, par tout initiateur, ainsi que par toute personne agissant de concert avec l’un ou l’autre d’entre eux (conformément aux Règles 8.1, 8.2 et 8.4). Les informations relatives aux sociétés visées et sociétés initiatrices pour lesquelles les Déclarations de Détention Initiale et Déclarations d’Opération doivent être effectuées sont fournies dans le Tableau de Déclaration (« Disclosure Table ») disponible sur le site internet du Takeover Panel à l’adresse www.thetakeoverpanel.org.uk, y compris les informations relatives au nombre de titres en circulation à la date d’ouverture de la période d’offre et à la date à laquelle l’identité de tout nouvel initiateur a été révélée. Pour toute question relative aux obligations de Déclaration de Détention Initiale et de Déclaration d’Opération qui vous seraient applicables, vous pouvez contacter le Panel’s Market Surveillance Unit au numéro suivant : +44 (0)20 763 0129.

Dispositions d'exonération concernant les énoncés prospectifs et les mises en garde

Les déclarations contenues dans le présent communiqué de presse concernant les avantages de l’absorption d’incadea par Dealertrack, les plans de Dealertrack concernant le retrait des cotations des titres d’incadea sur le marché AIM et son intention de procéder à la réinscription d’incadea en qualité de société anonyme de droit privée, toutes les conclusions ou déclarations basées sur ces données, ainsi que toutes les autres déclarations contenues dans le présent communiqué en dehors de la présentation de faits historiques constituent des énoncés prospectifs (conformément à la définition de la loi Private Securities Litigation Reform Act de 1995). Ces déclarations impliquent un certain nombre de risques, d'incertitudes et d'autres facteurs susceptibles de générer une différence considérable entre les résultats, performances ou accomplissements réels de Dealertrack Technologies et les résultats, performances ou accomplissements futurs mentionnés ou suggérés par ces énoncés prospectifs.

Les facteurs susceptibles d'entraîner une telle différence incluent : les performances et l'acceptation des solutions Dealertrack, les performances des partenaires tiers de Dealertrack ; ainsi que d'autres risques énumérés dans nos rapports déposés auprès de la Securities and Exchange Commission (SEC), y compris notre rapport annuel sur le formulaire 10-K pour l'exercice clos au 31 décembre 2013 ainsi que nos rapports trimestriels sur le formulaire 10-Q. Ces documents sont disponibles sur le site web de Dealertrack Technologies, à l'adresse www.dealertrack.com, et sur le site web de la SEC, à l'adresse www.sec.gov. Les énoncés prospectifs inclus dans le présent communiqué de presse ne sont valables qu'à la date de ce dernier et Dealertrack Technologies décline toute obligation de révision ou de mise à jour de telles déclarations pour refléter des événements ou des circonstances après la date des présentes ou pour refléter le déroulement d'événements ou de circonstances inattendus.

TRAK-G ###

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Dealertrack Technologies
Relations investisseurs
Paul Rybecky, 516-734-3796
paul.rybecky@dealertrack.com
ou
Relations médias
Alison von Puschendorf, 877-327-8422
Alison.vonpuschendorf@dealertrack.com

Business Wire