BFM Patrimoine

La France emprunte encore moins cher

La baisse des coûts d'emprunt est une bonne nouvelle pour le budget tricolore

La baisse des coûts d'emprunt est une bonne nouvelle pour le budget tricolore - Jacques Demarthon - AFP

Les taux à 10 ans de la dette française ont atteint un plus bas historique jeudi 4 septembre à 1,32%. De bon augure pour les finances publiques françaises.

C'est un plus bas historique. La France a emprunté jeudi 4 septembre à 1,32% sur 10 ans. Une bonne nouvelle pour le Budget.

En effet, Bercy n'imaginait pas que la France se financerait à des conditions aussi avantageuses. Au ministère, on tablait sur un taux d'emprunt moyen à 2.70% pour cette année.

Une prévision pour une fois très pessimiste. Il faut dire que ce niveau est inédit. Conséquence directe: comme la France emprunte de moins en moins cher, la facture de la dette va être un peu moins salée.

1 milliard d'euros d'économies potentielles

La charge de cette dette devait s'élever à 45 milliards d'euros. 900 millions d'euros d'économies avaient déjà été réalisées dans le dernier budget rectificatif.

1 milliard de plus pourrait être économisé d'ici la fin de l'année grâce à des taux qui continuent de baisser. Ce serait la bonne surprise du Budget.

De quoi compenser, un peu, toutes les prévisions, recettes, économies qui étaient, à l'inverse, bien trop optimistes.

Et les autres pays?

La France n'est pas la seule à emprunter à des taux inédits. Le mouvement de baisse sur les rendements européens touche également l'Allemagne qui a vu son taux à 10 ans passer sous les 0,90% en août avant de refluer légèrement en septembre. L'Italie, elle, emprunte actuellement à 2,33%, un plus bas historique, et l'Espagne à 2,13%. Des chiffres encore impensable pour ces deux pays, il y a deux ans, lorsque la crise de l'euro battait son plein.

Caroline Morisseau et J.M.