BFM Patrimoine

La France a besoin de l'énergie nucléaire à long terme - Batho

BFM Patrimoine
PARIS (Dow Jones)--Alors que le Japon commémore le deuxième anniversaire de la catastrophe de Fukushima, la ministre française de l'Ecologie, du Développement durable et de l' Energie a déclaré lundi que la France avait besoin de l'énergie nuc

PARIS (Dow Jones)--Alors que le Japon commémore le deuxième anniversaire de la catastrophe de Fukushima, la ministre française de l'Ecologie, du Développement durable et de l' Energie a déclaré lundi que la France avait besoin de l'énergie nucléaire à long terme.

Delphine Batho a toutefois insisté sur le fait que le gouvernement souhaitait toujours fermer la centrale de Fessenheim, la plus ancienne de France, d'ici à 2016. Le gouvernement cherche également toujours à réduire la part du nucléaire dans le mix énergétique de la France à 50% d'ici à 2025, a-t-elle ajouté.

L'année dernière, le président François Hollande a remis en question la forte dépendance du pays à l'énergie nucléaire, qui représente environ 75% de son mix énergétique, suivant ainsi l'exemple de nombreux pays européens après la catastrophe de Fukushima.

Ce projet se heurte toutefois à l'opposition des entreprises et des ménages, car l'énergie nucléaire permet à la France d'afficher des prix énergétiques figurant parmi les plus bas d'Europe, ce qui soutient la compétitivité des entreprises et préserve le pouvoir d'achat des ménages lorsque l'économie ralentit.

Le gouvernement compte augmenter la part des énergies renouvelables en France et a lancé l'année dernière un débat national avec les groupes de pression, les consommateurs et les autorités locales, qui devrait permettre d'élaborer un projet de loi sur la "transition énergétique" de la France d'ici à l'été 2013.

-Géraldine Amiel, Dow Jones Newswires

(Version française Maylis Jouaret)

(END) Dow Jones Newswires

March 11, 2013 05:58 ET (09:58 GMT)

© 2013 Dow Jones & Company, Inc.

Dow Jones Newswires -IDSS2-