BFM Patrimoine

La Commission européenne accorde une autorisation de mise sur le marché du Zydelig® (Idelalisib) de Gilead pour le traitement de la leucémie lymphoïde chronique et du lymphome folliculaire

BFM Patrimoine
-- Un traitement oral, premier de sa catégorie, pour deux cancers du sang incurables -- Gilead Sciences, Inc. (Nasdaq : GILD) a annoncé aujourd’hui que la Commission européenne avait accordé une autorisati

-- Un traitement oral, premier de sa catégorie, pour deux cancers du sang incurables --

Gilead Sciences, Inc. (Nasdaq : GILD) a annoncé aujourd’hui que la Commission européenne avait accordé une autorisation de mise sur le marché pour le Zydelig®(idelalisib), sous forme de comprimés de 150 mg, un traitement oral, premier de sa catégorie, pour deux cancers du sang incurables - la leucémie lymphoïde chronique (LLC) et le lymphome folliculaire (LF). Dans le traitement de la LLC, l’utilisation du Zydelig a été autorisée en combinaison avec le rituximab pour les patients qui ont suivi au moins un traitement antérieur ; ou en tant que traitement de première ligne en présence d’une délétion 17p ou d’une mutation TP53 chez des patients jugés inaptes à une chimio-immunothérapie. Pour le traitement du LF, Zydelig a été autorisé comme monothérapie chez des patients réfractaires à deux lignes de traitement antérieures. Le Zydelig inhibe PI3K delta, une protéine qui est surexprimée dans de nombreuses tumeurs malignes à cellules B et qui joue un rôle dans la survie, la prolifération et la migration de ces cellules cancéreuses.

La LLC et le LF sont des cancers du sang incurables à progression lente qui entraînent des complications engageant le pronostic vital, telles qu’une anémie, une infection grave et une insuffisance médullaire nécessitant un traitement. L’objectif du traitement est d’améliorer la survie globale et la qualité de vie des patients atteints de ces cancers.

« Bien que la chimio-immunothérapie soit initialement utilisée pour traiter la LLC et la LF, les rechutes sont fréquentes et de nombreux patients se trouvent à court d’options thérapeutiques pour traiter la maladie à mesure qu’elle progresse », a déclaré Peter Hillmen, PhD, professeur d’hématologie expérimentale et consultant honoraire au Leeds Teaching Hospitals NHS Trust. « En outre, les patients LLC présentant une délétion 17p ou une mutation TP53 ne sont pas jugés aptes à une chimio-immunothérapie, ce qui nécessite des options thérapeutiques de première ligne alternatives. Par conséquent, le Zydelig est une option thérapeutique appréciée qui offre une nouvelle approche dans la gestion de ces cancers ».

Une délétion du chromosome 17 - del (17p) ou une mutation du gène TP53 dans les cellules LLC a été liée à un pronostic défavorable et à une progression plus rapide de la maladie. Pour ces patients, les chimiothérapies plus conventionnelles ne sont pas efficaces et entraînent des réponses médiocres et relativement brèves. Les options thérapeutiques sont limitées pour ces patients.

« Le Zydelig constitue une avance thérapeutique importante pour les patients atteints de LLC et de LF », a déclaré le docteur John C. Martin, président et chef de la direction de Gilead Sciences. « Gilead se réjouit de faire une différence dans la vie des personnes atteintes de ces cancers du sang et nous sommes déterminés à assurer un accès opportun au traitement aux patients susceptibles de bénéficier de ce dernier ».

L’autorisation du Zydelig dans le LLC est principalement appuyée par les données d’un essai de Phase 3 randomisé, contrôlé par placebo (Étude 116) du Zydelig plus rituximab chez 220 patients présentant une LLC récidivante et incapables de tolérer une chimiothérapie standard. L’étude 116 a été arrêtée début octobre 2013 par un comité indépendant de surveillance des données en raison d’un avantage très statistiquement significatif en termes de survie sans progression (SSP) dans le bras Zydelig plus rituximab, comparé au traitement par le rituximab seul (rapport de risque = 0,18 (IC à 95 % : 0,10, 0,32), p

L’autorisation pour le LF, le type le plus fréquent de lymphome non hodgkinien indolent, est appuyée par des données d’une étude de Phase 2 à un seul bras (Étude 101-09) engageant une monothérapie au Zydelig chez 125 patients LNHi réfractaires au rituximab et une chimiothérapie contenant un agent alkylant. Chez les 72 patients atteints de LF dans cette étude, Zydelig obtenait un taux de réponse global de 54 % et la durée de réponse médiane n’était pas atteinte (gamme : 0,0, 14,8+ mois). Les résultats de l’Étude 116 et de l’Étude 101-09 ont été publiés en mars 2014 dans le New England Journal of Medicine.

Les réactions adverses au médicament (y compris celles de grade ≥3) signalées dans des études cliniques chez des patients présentant des malignités hématologiques et recevant le Zydelig étaient les infections, la neutropénie, la pneumonie, la diarrhée/colite, une élévation du taux de transaminases (indicateur de fonction hépatique), l’érythème et la pyrexie. Pour obtenir un complément d’information sur l’innocuité, consulter le Résumé des caractéristiques du produit sur www.ema.europa.eu.

À propos du Zydelig (idelalisib)

Le Zydelig est un inhibiteur oral de la phosphatidylinositol-3-Kinase (PI3K) delta, une protéine qui joue un rôle dans l’activation, la prolifération et la survie des cellules B, une composante essentielle du système immunitaire. La signalisation de la PI3K delta est active dans de nombreuses leucémies et nombreux lymphomes des cellules B, et, en inhibant la protéine, le Zydelig bloque plusieurs voies de signalisation cellulaire qui induisent la survie des cellules B. Dans l’UE, le Zydelig est indiqué en combinaison avec le rituximab pour le traitement de patients adultes atteints de LLC qui ont suivi au moins un traitement antérieur ; ou comme traitement de première ligne en présence de délétion 17p et de mutation TP53 chez des patients jugés inaptes à une chimio-immunothérapie. Le Zydelig a été également autorisé comme monothérapie pour le traitement de patients adultes atteints de LF réfractaire à deux lignes de traitement antérieures. Le Zydelig est administré deux fois par jour par voie orale et est disponible en doses de 150 mg et 100 mg.

Informations importantes concernant l’innocuité dans l’UE

Contre-indications : Hypersensibilité à la substance active ou à un des excipients énumérés dans le Résumé des caractéristiques du produit du Zydelig.

Mises en garde spéciales et précautions d’emploi : Le résumé des caractéristiques des médicaments coprescrits doit être consulté avant de commencer un traitement avec le Zydelig.

Élévations de la transaminase

Des élévations de l’ALT et de l’AST de grade 3 et 4 (> 5 x ULN) ont été observées dans des essais cliniques du Zydelig. Ces résultats de laboratoire étaient généralement observés durant les 12 premières semaines de traitement, étaient généralement asymptomatiques et réversibles après interruption de la dose. La plupart des patients ont repris le traitement à une dose inférieure sans récurrence. ALT, AST et la bilirubine totale doivent être surveillés pour tous les patients toutes les 2 semaines pendant les 3 premiers mois du traitement, et puis comme indiqué cliniquement. Si des élévations ALT et/ou AST de grade 2 ou plus sont observées, les patients doivent être suivis chaque semaine jusqu’à ce que des valeurs de grade 1 ou moins soient rétablies.

Diarrhée/colite

Des cas de colite sévère liée au médicament se sont manifestés relativement tard (plusieurs mois) après le commencement du traitement, parfois avec une aggravation rapide, mais résolus en quelques semaines avec l’interruption de la dose et un traitement symptomatique supplémentaire (par ex., agents anti-inflammatoires, tels que le budésonide entérique).

L’expérience en termes de traitement de patients présentant des antécédents de maladie intestinale inflammatoire est très limitée.

Pneumonie

Des cas de pneumonie ont été signalés dans des essais cliniques du Zydelig. Les patients présentant des événements pulmonaires graves qui ne répondent pas à un traitement antimicrobien conventionnel doivent être évalués pour des signes de pneumonie induite par le médicament. Si une pneumonie est soupçonnée, le Zydelig doit être interrompu et le patient traité en conséquence. Le traitement doit être abandonné en cas de pneumonie symptomatique modérée ou sévère.

Inducteurs du CYP3A

L’exposition au Zydelig peut être réduite quand il est administré en concomitance avec des inducteurs du CYP3A, tels que la rifampicine, la phénytoïne, le mille-pertuis (Hypericum perforatum) ou la carbamazépine. Comme une réduction des concentrations plasmatiques de Zydelig peut amoindrir son efficacité, l’administration concomitante du Zydelig avec des inducteurs du CYP3A modérés ou puissants doit être évitée.

Substrats du CYP3A

Le métabolite primaire du Zydelig, GS-563117, est un puissant inhibiteur du CYP3A4. Par conséquent,, le Zydelig a le potentiel d’interagir avec des médicaments qui sont métabolisés par CYP3A, ce qui peut entraîner une augmentation des concentrations sériques de l’autre produit. Quand le Zydelig est administré en concomitance avec d’autres médicaments, le Résumé des caractéristiques du produit (Summary of Product Characteristics - SmPC) de l’autre produit doit être consulté pour obtenir les recommandations concernant l’administration concomitante d’inhibiteurs du CYP3A4. Un traitement concomitant avec le Zydelig et des substrats du CYP3A avec des réactions indésirables graves et/ou engageant le pronostic vital (par ex., alfuzosine, amiodarone, cisapride, pimozide, quinidine, ergotamine, dihydroergotamine, quétiapine, lovastatine, simvastatine, sildénafil, midazolam, triazolam) doit être évité et des médicaments alternatifs moins sensibles à l’inhibition du CYP3A4 doivent être utilisés, si possible.

Insuffisance hépatique

Un suivi intensifié des réactions indésirables est recommandé chez les patients présentant une insuffisance hépatique, car une augmentation de l’exposition est prévue dans cette population, en particulier chez les patients atteints d’insuffisance hépatique sévère. Aucun patient atteint d’insuffisance hépatique sévère n’a été inclus dans les essais cliniques du Zydelig. Une certaine prudence est recommandée quand il s’agit d’administrer le Zydelig à cette population.

Hépatite chronique

Le Zydelig n’a pas été étudié chez des patients atteints d’hépatite chronique sévère, y compris une hépatite virale. Il y a lieu d’être prudent quand il s’agit d’administrer Zydelig à des patients atteints d’hépatite active.

Femmes en âge de procréer

Les femmes en âge de procréer doivent utiliser une contraception très efficace quand elles reçoivent le Zydelig et dans le mois qui suit la fin du traitement. Les femmes qui utilisent des contraceptifs hormonaux doivent ajouter une méthode barrière comme deuxième forme de contraception, car on ne sait pas actuellement si le Zydelig réduit l’efficacité des contraceptifs hormonaux.

[Seulement pour la dose de 100 mg]

Excipients

Le Zydelig contient le colorant azoïque jaune orangé FCF (E110), qui peut induire des réactions allergiques.

Pour obtenir le Résumé des caractéristiques du produit, consulter www.ema.europa.eu.

À propos de Gilead Sciences

Gilead Sciences est une société biopharmaceutique, spécialisée dans la découverte, le développement et la commercialisation de traitements innovants dans des aires insuffisamment pourvues en thérapies. L’objectif de la société est de faire progresser à travers le monde le traitement des patients souffrant de maladies engageant le pronostic vital. La société Gilead, dont le siège est installé à Foster City, en Californie, est présente en Amérique du Nord et du Sud, en Europe et en Asie-Pacifique.

Déclarations prévisionnelles

Ce communiqué de presse contient des déclarations prévisionnelles au sens de la loi intitulée Private Securities Litigation Reform Act de 1995, qui sont sujettes à des risques, des incertitudes et d’autres facteurs, notamment le risque que les médecins et les patients ne constatent pas les avantages du Zydelig par rapport à d’autres thérapies et qu’ils soient, de ce fait, peu disposés à prescrire le produit. Par ailleurs, les résultats d’autres études sur le Zydelig pourraient produire des résultats défavorables. Ces risques, incertitudes et autres facteurs sont susceptibles de faire sensiblement varier les résultats réels par rapport à ceux auxquels il est fait référence dans les déclarations prévisionnelles. Il est recommandé au lecteur de ne pas se fier outre mesure aux présentes déclarations prévisionnelles. Ces risques, entre autres, sont décrits en détail dans le rapport trimestriel de Gilead sur formulaire 10-Q pour le trimestre clos le 30 juin 2014, tel que déposé auprès de la Commission des valeurs mobilières des États-Unis. Toutes les déclarations prévisionnelles sont fondées sur des informations dont Gilead dispose à l’heure actuelle, et la société rejette toute obligation de mise à jour desdites déclarations prévisionnelles, quelles qu’elles soient.

Zydelig est une marque déposée de Gilead Sciences, Inc.

Pour de plus amples informations sur Gilead Sciences, veuillez consulter le site Web de la société à l’adresse www.gilead.com, suivre Gilead sur Twitter (@GileadSciences) ou appeler le service des relations publiques de Gilead au 1-800-GILEAD-5 ou au 1-650-574-3000.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Gilead Sciences, Inc.
Investisseurs
Patrick O’Brien, +1 650-522-1936
ou
Médias (UE)
Arran Attridge, +44(0)20 8587 2477
ou
Médias (États-Unis)
Nathan Kaiser, +1 650-522-1853

Business Wire