BFM Patrimoine

La Bourse de Paris sans grande forme pour la rentrée

La Bourse de Paris attend la BCE.

La Bourse de Paris attend la BCE. - Charles Platiau - Reuters

Le CAC 40 a cédé 0,03% à 4.379,73 points ce lundi 1er septembre. Les marchés attendent la BCE.

La Bourse de Paris commence la semaine en petite forme pour la rentrée. Ce lundi 1er septembre, le CAC 40 a cédé 0,03% à 4.397,73 points, dans des échanges peu animés en raison de la fermeture de Wall Street.

La fin de semaine sera plus chargée sur le plan économique, avec une réunion de la BCE jeudi et la publication des chiffres de l'emploi aux États-Unis vendredi.

Les marchés regardent la situation en Ukraine

En toile de fond, le marché garde un oeil sur l'évolution de la situation en Ukraine. La Commission européenne doit présenter de nouvelles sanctions contre la Russie d'ici la fin de la semaine aux dirigeants européens. De son côté, Vladimir Poutine a évoqué pour la première fois l'idée d'un "statut étatique" pour les régions rebelles de l'Est.

Du coté des valeurs, Renault a signé la plus forte baisse du CAC 40 (-3,05%) suivi d'Orange (- 2,65%) sur fond de guerre des brevets. En revanche, Essilor a enregistré la plus forte progression avec une hausse de 1,47%. La semaine dernière, le groupe a relevé ses prévisions après de bons résultats.

Diane Lacaze