BFM Patrimoine

L'Ukraine et la BCE sauvent la semaine de la Bourse de Paris

Les marchés ont été soulagés par les annonces de la BCE.

Les marchés ont été soulagés par les annonces de la BCE. - Miguel Medina - AFP

Le CAC 40 évoluait sans réelle direction en début de semaine. Mais l'apaisement en Ukraine mercredi et les annonces de la BCE jeudi l'ont fait repartir de l'avant. Ce vendredi, il termine en baisse de 0,19%.

La Bourse de Paris aura eu du mal à trouver une tendance cette semaine. Ce vendredi 5 septembre, le CAC 40 termine sur un recul de 0,19% à 4.486 points.

Sur les 5 jours, il progresse de 2,41%.

Il avait commencé la semaine sans réelle direction, cédant lundi et mardi 0,03%. Mercredi, soulagé par l'apaisement en Ukraine, l'indice parisien avait progressé de 0,99%. Et jeudi, avec l'annonce de l'abaissement des taux directeurs de la BCE et un programme de rachats de titres, il avait pris 1,65%.

Les bancaires en tête

Sur l'ensemble de la semaine, les valeurs bancaires arrivent en tête des hausses. Société Générale avance de 7,41%, Crédit Agricole de 5,98% et BNP Paribas de 5,24%.

En revanche, Vinci a signé la plus forte baisse sur 5 jours avec un repli de 3,76%.

Diane Lacaze