BFM Patrimoine

L'espagnol Prisa a songé à se placer sous la protection du chapitre 11 aux Etats-Unis - sources

BFM Patrimoine
NEW YORK (Dow Jones)--Le groupe de médias espagnol en difficulté Promotora de Informaciones (PRIS.MC), ou Prisa, a envisagé de se placer sous la protection du chapitre 11 de la loi sur les faillites aux Etats-Unis, selon plusieurs personnes proche

NEW YORK (Dow Jones)--Le groupe de médias espagnol en difficulté Promotora de Informaciones (PRIS.MC), ou Prisa, a envisagé de se placer sous la protection du chapitre 11 de la loi sur les faillites aux Etats-Unis, selon plusieurs personnes proches du dossier.

Le groupe chercher à refinancer une dette d'environ 3 milliards de dollars, ont-elles ajouté.

Plusieurs solutions de restructuration sont actuellement examinées et aucune décision n'a encore été prise, ont précisé les personnes interrogées. Il n'est pas certain qu'un placement sous la protection du chapitre 11 soit toujours sérieusement envisagé, et il reste à déterminer quand une décision définitive pourrait être prise. Le groupe pourrait également chercher à se restructurer en Espagne.

Prisa, propriétaire du quotidien national El Pais, accumule les pertes dans une conjoncture difficile pour les sociétés de médias en Europe et ailleurs. Il est confronté à des coûts de financement élevés et à une économie espagnole atone.

-Emily Glazer et Christopher Bjork, Dow Jones Newswires

(Version française Emilie Palvadeau)

(END) Dow Jones Newswires

July 12, 2013 02:50 ET (06:50 GMT)

© 2013 Dow Jones & Company, Inc.

Dow Jones Newswires -IDSS2-