BFM Patrimoine

L'assurance-vie a séduit les Français en 2013

De nouveaux contrats d'assurance-vie ont été créés

De nouveaux contrats d'assurance-vie ont été créés - -

Malgré de multiples rebondissements autour de l'assurance-vie en 2013, ce placement a enregistré une collecte nette positive. Elle a atteint 11 milliards d'euros. En 2012, l'assurance-vie avait enregistré sa première décollecte nette.

Alors que l'année 2013 a été marquée par l'incertitude concernant la fiscalité de l'assurance-vie, ce placement – considéré comme le préféré des Français – a malgré tout signé une belle année.

Hormis en juin où ce produit a enregistré une décollecte de 200 millions d'euros et en décembre où la décollecte a atteint 1,6 milliard d'euros, tous les autres mois ont terminé dans le vert. Résultat, sur l'année, l'assurance-vie a enregistré une collecte nette positive "de l'ordre de 10,7 milliards d'euros", a estimé Bernard Spitz, le président de la Fédération française des sociétés d'assurances (FFSA), ce 30 janvier.

L'assurance-vie est restée loin du niveau de collecte nette atteint notamment en 2009 et 2010, années au cours desquelles elle avait dépassé les 50 milliards d'euros.

"Cela signifie que les choses sont fragiles. Tout dépendra de la conjoncture économique mais il faut être satisfait de cette évolution tout en étant prudent sur les éléments à en tirer".

En 2012, ce produit d'épargne, le préféré des Français en termes d'argent placé, avait connu la première décollecte nette de son histoire.

Des changements à prévoir pour 2014

L'année 2014 sera également riches en changements pour l'assurance-vie. En effet, deux nouveaux contrats vont être créés. Ils se situeront entre les fonds en euros et les unités de compte.

Par ailleurs, les transmissions seront fiscalement moins favorables pour les détenteurs de très gros contrats d'assurance-vie qui choisiront de basculer leur contrat dans le nouveau dispositif.

Et enfin, les taux de rendements devraient baisser un peu. Ils pourraient atteindre 2,4 à 2,5% (contre 2,6 à 2,8% en 2013).

Diane Lacaze