BFM Patrimoine

Ipsos: croissance organique de 1,5% au T1, mais les effets de change pèsent encore

BFM Patrimoine

PARIS (Dow Jones)--Chiffre d'affaires d'Ipsos (IPS.FR) - 1er trimestre : L'ESSENTIEL: Paris (Dow Jones)--Le groupe d'études par enquêtes Ipsos (IPS.FR) a de nouveau dit s'attendre à une amélioration de son activité sur les prochains trimestres,

PARIS (Dow Jones)--Chiffre d'affaires d'Ipsos (IPS.FR) - 1er trimestre :

L'ESSENTIEL:

Paris (Dow Jones)--Le groupe d'études par enquêtes Ipsos (IPS.FR) a de nouveau dit s'attendre à une amélioration de son activité sur les prochains trimestres, après avoir accusé un recul de 4,5% de son chiffre d'affaires sur les trois premiers mois de l'année.

Au cours du trimestre écoulé, le chiffre d'affaires s'est établi à 343,3 millions d'euros, contre 359,6 millions d'euros à la même période un an plus tôt. Selon le consensus FactSet, les analystes attendaient en moyenne un chiffre d'affaires de 439 millions d'euros.

L'activité du spécialistes des études marketing souffre toujours d'effets de change défavorables, qui ont pesé à hauteur de 5,5% sur les revenus. A taux de change et périmètre constant, Ipsos voit néanmoins son chiffre d'affaires progresser de 1,5%.

Les tendances à l'amélioration de l'activité constatée lors des troisième et quatrième trimestres de 2013 se sont poursuivies en début d'année, a expliqué le groupe.

Par branche géographique, et en données organiques, les revenus d'Ipsos ont progressé de 2% dans la région Amériques et de 1,5% dans la zone Europe, Moyen-Orient et Afrique. Le chiffre d'affaires en Asie-Pacifique a pour sa part été stable au premier trimestre.

Sur la période, la marge opérationnelle d'Ipsos est ressortie "en ligne avec les objectifs d'amélioration annoncés pour l'ensemble de l'année 2014". Le groupe a également confirmé viser une croissance organique d'au moins 3% cette année.

LE COMMENTAIRE DE L'ENTREPRISE:

"La marge opérationnelle est en ligne avec les objectifs d'amélioration annoncés pour l'ensemble de l'année 2014. Le ratio d'endettement à 64% est stable par rapport au 31 décembre 2013, sachant que la trésorerie libre générée par l'exploitation a progressé significativement au 1er trimestre 2014 par rapport au 1er trimestre 2013", a fait savoir Ipsos.

LE CONTEXTE:

En 2013, l'activité d'Ipsos a été pénalisée par des effets de changes négatifs, par un début d'année difficile et par des cessions d'actifs, le chiffre d'affaires reculant de 4,3%, à 1,71 milliard d'euros. Le groupe a toutefois dégagé une croissance organique de 0,8% l'année dernière, portée par un regain d'activité en fin d'année.

Deux ans après l'acquisition du britannique Synovate auprès d'Aegis, Ipsos a toujours du mal à tirer un trait sur les problèmes d'intégration qui ont entaché cette fusion.

Ipsos a porté plainte au Royaume-Uni contre la filiale de Dentsu (4324.TO), pour contester les conditions dans lesquelles il lui a racheté sa branche d'études pour 525 millions de livres sterling.

Ipsos accuse notamment Aegis d'avoir artificiellement gonflé la rentabilité de sa filiale avant la vente, en suspendant le versement de primes aux employés. Le français affirme également ne pas avoir été informé des enquêtes fiscales et pénales qui visaient Aegis dans plusieurs pays, dont le Mexique et la Roumanie.

-Blandine Hénault et Thomas Varela, Dow Jones Newswires; +33 (0)1 40 17 17 53; blandine.henault@wsj.com

COMMUNIQUES FINANCIERS D'IPSOS:

http://www.ipsos.com/french/communiques_financiers

(END) Dow Jones Newswires

April 23, 2014 12:25 ET (16:25 GMT)

© 2014 Dow Jones & Company, Inc.

Dow Jones Newswires -IDSS2-