BFM Patrimoine

Ipsen: Somatuline ralentit la progression des tumeurs neuro-endocrinines

BFM Patrimoine
PARIS (Dow Jones)--Le laboratoire pharmaceutique Ipsen (IPN.FR) a publié les résultats de son étude Clarinet, selon lesquels son traitement Somatuline permet une réduction "statistiquement significative du risque de progression de la maladie

PARIS (Dow Jones)--Le laboratoire pharmaceutique Ipsen (IPN.FR) a publié les résultats de son étude Clarinet, selon lesquels son traitement Somatuline permet une réduction "statistiquement significative du risque de progression de la maladie ou de décès de 53% par rapport au placebo".

PRINCIPAUX POINTS DU COMMUNIQUE:

- Ce résultat s'appuie sur l'observation que 62% des patients atteints de TNE-GEP (tumeurs neuroendocrines gastroentéro-pancréatiques) traités par Somatuline n'ont pas progressé ou ne sont pas décédés contre 22% dans le groupe placebo sur la période de suivi (estimations Kaplan-Meier).

- La médiane de survie sans progression de la maladie n'a pas été atteinte au bout de 2 ans dans le groupe Somatuline alors qu'elle est de 18 mois dans le groupe placebo.

- Le Professeur Martyn Caplin, Professeur de gastro-entérologie et de neuro-endocrinologie gastro-intestinale, au Royal Free Hospital (Londres, Royaume-Uni) et investigateur principal de l'étude Clarinet a déclaré : "L'étude a permis d'obtenir des preuves convaincantes de l'effet anti-prolifératif de Somatuline sur les tumeurs neuro-endocrines gastro-entéro et pancréatiques. Il s'agit des premiers résultats d'une étude prospective, en double aveugle, démontrant que la survie sans progression est augmentée avec un analogue de la somatostatine dans le traitement des TNE-GEP non fonctionnelles".

-Dow Jones Newswires; +33 (0)1 40 17 17 75; djbourse.paris@dowjones.com

(END) Dow Jones Newswires

September 30, 2013 02:19 ET (06:19 GMT)

© 2013 Dow Jones & Company, Inc.

Dow Jones Newswires -IDSS2-