BFM Patrimoine

Intertek signe un important contrat de surveillance de la corrosion

BFM Patrimoine
Intertek, chef de file reconnu à l'échelle mondiale pour ses solutions de validation de la qualité, vient de signer un contrat avec le groupe Copenhagen Metro Team. En vertu de cette entente et dans le cadre du pro

Intertek, chef de file reconnu à l'échelle mondiale pour ses solutions de validation de la qualité, vient de signer un contrat avec le groupe Copenhagen Metro Team.

En vertu de cette entente et dans le cadre du projet d'agrandissement du métro de la capitale danoise, Cityringen, l'un des plus importants projets de construction de métro souterrain d'Europe, Intertek concevra, fabriquera, installera et mettra en œuvre un système de surveillance de la corrosion et de la corrosion par courants vagabonds qui contribuera au bon fonctionnement du réseau.

Dans le cadre du contrat, Intertek posera plusieurs capteurs et appareils de mesure à 18 endroits différents sur l'ensemble du réseau Cityringen.

L'équipe d'Intertek spécialisée en corrosion fournira également le logiciel de mise en réseau et de gestion nécessaire pour analyser les données des capteurs. Une fois l'installation terminée, le système sera géré à distance à partir du centre de contrôle centralisé du métro.

Au total, trois types de capteurs seront posés dans les tunnels et dans les stations en béton armé. Ils seront conçus dans le but de fournir des données sur la présence de corrosion, le taux de corrosion et des renseignements sur les courants vagabonds afin de surveiller toute dégradation éventuelle de matériel dans la nouvelle infrastructure.

Pete Aylott, directeur commercial d'Intertek, assurance de la production et de l'intégrité, a déclaré : « nous sommes ravis d'avoir conclu ce contrat visant la mise en place du réseau ferroviaire Cityringen et nous sommes impatients à l'idée de travailler avec la société Copenhagen Metro Team durant les quatre prochaines années en vue de fabriquer les composants requis et de les installer sur l'ensemble du réseau ».

« L'information fournie par les capteurs permettra aux opérateurs d'entretenir les tunnels et les stations au cours des décennies à venir ».

Ce contrat s'appuie sur l'expérience et la renommée d'Intertek en matière de surveillance et de contrôle des courants vagabonds pour les réseaux ferroviaires ainsi qu'en matière de surveillance de la corrosion du béton pour les voies ferrées et les applications de raffinerie.

La société Copenhagen Metro Team est une entreprise commune composée de trois entreprises italiennes : Salini Costruttori SpA, Technimont et SELI Societa Esecuzio Lavori SpA Indraulici.

Le projet de réseau ferroviaire Cityringen, qui devrait être terminé en 2018, vise à créer 17 stations de métro dans le réseau actuel de Copenhague et comprendra un système de pilotage automatique sans conducteur qui fonctionnera 24 heures sur 24. Selon les prévisions, le métro de Copenhague devrait transporter 130 millions de passagers par an d'ici 2025.

Remarques à l'intention des éditeurs :

À propos d'Intertek

Intertek est un chef de file reconnu à l'échelle mondiale pour ses solutions de validation de la qualité. De la vérification à la certification, en passant par l'inspection, les procédures de test, de conseils et d'assurance de la qualité, Intertek apporte une véritable valeur ajoutée aux produits, aux processus et aux actifs de ses clients. Fort d'un réseau composé de plus de 1000 laboratoires et bureaux et de plus de 36 000 employés répartis dans plus de 100 pays à travers le monde, Intertek possède l'expérience nécessaire pour contribuer à la réussite de ses clients dans un marché mondialisé. Intertek aide ses clients à répondre aux attentes de leurs utilisateurs finaux en termes de sécurité, de durabilité, de performance, d'intégrité et de qualité pour quasiment tout type de marché, et ce, dans le monde entier. Consultez le site www.intertek.com.

Le texte du communiqué issu d'une traduction ne doit d'aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d'origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Intertek
Questions sur les ventes :
Pete Aylott,
Directeur commercial,
Assurance de la production et de l'intégrité
Téléphone : +44 (0) 161 933 4000
Pete.aylott@intertek.com
ou
Relations avec les médias :
Denise Tench,
Responsable du marketing, Exploration et production
Téléphone : +44 (0) 161 245 8039
Denise.tench@intertek.com

Business Wire