BFM Patrimoine

INDICES: Le CAC 40 résiste dans l'espoir d'une résolution de la crise chypriote

BFM Patrimoine

PARIS (Dow Jones)--Le marché parisien résiste vendredi à la mi-journée, dans l'espoir d'une résolution rapide de la crise chypriote, alors que Wall Street s'oriente vers un début de séance autour de l'équilibre. L'Union européenne a lancé u

PARIS (Dow Jones)--Le marché parisien résiste vendredi à la mi-journée, dans l'espoir d'une résolution rapide de la crise chypriote, alors que Wall Street s'oriente vers un début de séance autour de l'équilibre. L'Union européenne a lancé un ultimatum à Chypre pour parvenir à un accord sur un plan de sauvetage d'ici à lundi.

Vers 12h50, le CAC 40 grapillait 0,1% à 3.777,58 points, au lendemain d'une contraction de 1,4%. Le SBF 120 était stable à 2.920,75 points.

Signe que les marchés restent prudents, ce sont surtout des valeurs défensives, les plus résistantes à une dégradation de la conjoncture, ou jugées décotées, qui progressent. En tête du CAC 40, Essilor gagne 2,1% à 87,40 euros. Michelin avance de 1,3% à 66,23 euros.

GDF Suez profite du relèvement de la recommandation de HSBC de "sous-performance" à "surperformance" pour avancer de 1,7% à 15,57 euros.

A l'inverse, les valeurs bancaires sont en recul. Société Générale perd 1,1% à 27,84 euros, Crédit Agricole cède 0,5% à 6,61 euros et BNP Paribas lâche 0,3% à 41,88 euros.

Saint-Gobain accuse la plus forte baisse du CAC 40 et abandonne 1,7% à 29,71 euros.

En dehors de l'indice vedette, Havas cède 0,7% à 4,80 euros et Nicox recule de 3,2% à 3,22 euros, tandis que Bolloré grimpe de 4,7% à 312,50 euros, après la publication de leurs résultats annuels respectifs.

Aucune publication d'envergure n'est attendue vendredi à Wall Street.

-Ambroise Ecorcheville, Dow Jones Newswires; 33 (0)1 40 17 17 71; ambroise.ecorcheville@dowjones.com

(END) Dow Jones Newswires

March 22, 2013 07:55 ET (11:55 GMT)

© 2013 Dow Jones & Company, Inc.

Dow Jones Newswires -IDSS2-