BFM Patrimoine

INDICES: Le CAC 40 repart à la hausse, soutenu par l'actualité politique en Europe

BFM Patrimoine

PARIS (Dow Jones)--La Bourse de Paris repart à la hausse mercredi, comme la majorité des places financières européennes, soutenue par des nouvelles favorables sur le front politique en Europe. En Allemagne, un accord de coalition a été conclu m

PARIS (Dow Jones)--La Bourse de Paris repart à la hausse mercredi, comme la majorité des places financières européennes, soutenue par des nouvelles favorables sur le front politique en Europe. En Allemagne, un accord de coalition a été conclu mercredi entre la CDU, le parti d'Angela Merkel, et les sociaux-démocrates du SPD tandis qu'en Italie, le gouvernement d'Enrico Letta a obtenu dans la nuit de mardi à mercredi la majorité lors d'un vote de confiance au Sénat sur le budget 2014.

A 13h15, le CAC 40 gagnait 0,3% à 4.291,59 points et le SBF 120 montait de 0,3% également, à 3.321,96 points.

Du côté des entreprises, l'actualité est fournie. Plus forte progression de l'indice phare de Paris, le titre Vivendi s'apprécie de 2% à 18,97 euros au lendemain de l'approbation par le conseil de surveillance du groupe du projet de scission de SFR.

L'action EDF est stable à 27,09 euros, après l'annonce par l'électricien de la vente de sa participation de 4,01% dans Veolia pour 262,1 millions d'euros.

PSA reste sous le feu des projecteurs, des articles de presse affirmant mercredi que le patron du constructeur automobile en difficulté toucherait une retraite chapeau de 21 millions d'euros après son départ. PSA a déclaré de son côté que la pension de retraite totale de Philippe Varin s'élèverait à 310.000 euros par an. Le titre du groupe ne réagit presque pas en Bourse, s'inscrivant en hausse de 0,6% à 10,99 euros.

A contre-courant, Accor chute de 4,3% à 32,10 euros, alors que le groupe a annoncé, à l'occasion d'une présentation investisseurs, qu'il voulait séparer la gestion de ses hôtels et celle de son patrimoine immobilier afin d'accélérer son développement.

Le titre Solvay recule pour sa part de 2,8% à 110,65 euros. Les investisseurs sanctionnent la réduction des objectifs 2016 du groupe franco-belge de chimie.

Saint-Gobain, qui tient également sa journée investisseurs, pourrait fournir dans l'après-midi des informations sur ses perspectives et sa stratégie. (marie.testard@wsj.com)

(END) Dow Jones Newswires

November 27, 2013 07:17 ET (12:17 GMT)

© 2013 Dow Jones & Company, Inc.

Dow Jones Newswires -IDSS2-