BFM Patrimoine

INDICES: Le CAC 40 perd 0,1%, l'Ukraine et la Chine incitent le marché à la prudence

BFM Patrimoine
PARIS (Dow Jones)--Les valeurs françaises s'inscrivent en léger recul jeudi à la mi-journée, les investisseurs optant pour la prudence dans un contexte d'inquiétudes sur l'ampleur du ralentissement économique en Chine et sur les évolutions du

PARIS (Dow Jones)--Les valeurs françaises s'inscrivent en léger recul jeudi à la mi-journée, les investisseurs optant pour la prudence dans un contexte d'inquiétudes sur l'ampleur du ralentissement économique en Chine et sur les évolutions du conflit entre l'Ukraine et la Russie.

A 12h35, l'indice CAC 40 abandonnait 0,1% à 4.302,23 points. De son côté, l'indice SBF 120 cédait 0,1% à 3.369,96 points.

En Chine, la production industrielle a progressé de 8,6% en glissement annuel sur la période janvier-février, soit moins qu'attendu, apportant un nouveau signe de ralentissement de la croissance de la deuxième économie mondiale. Les économistes interrogés par le Wall Street Journal tablaient sur une hausse de 9,5%.

Par ailleurs, la Russie a annoncé avoir lancé des manoeuvres militaires dans plusieurs régions situées à la frontière avec l'Ukraine pour vérifier l'aptitude des troupes de l'armée de terre au combat. Dans le même temps, l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) a suspendu temporairement le processus d'adhésion de la Russie.

Sur le front des valeurs, Bouygues recule de 0,2% à 31,95 euros après avoir annoncé le relèvement de son offre sur l'opérateur télécoms SFR, filiale de Vivendi (-0,3% à 20,07 euros). De son côté, Numericable, qui a lancé une offre concurrente sur SFR, progresse de 2,1% à 25,94 euros.

PSA Peugeot Citroën avance de 1,9% à 13,11 euros. Le comité des nominations du conseil de surveillance de PSA doit se réunir jeudi pour désigner le nouveau président du constructeur automobile. Selon Le Figaro, Louis Gallois, commissaire général à l'investissement, devrait être nommé président du conseil de surveillance.

Thales progresse de 1,6% à 47,10 euros, alors que l'équipementier aéronautique a annoncé le rachat du spécialiste de la connectivité à bord des avions LiveTV pour 400 millions de dollars.

Groupe Eurotunnel recule de 1,1% à 8,53 euros après la publication de ses résultats annuels. Le groupe a dit s'attendre à une nouvelle amélioration de sa rentabilité en 2014 et 2015, après avoir relevé son dividende et vu ses résultats augmenter l'année dernière. Par ailleurs, Oddo a dégradé sa recommandation d'"acheter" à "neutre" pour des raisons de valorisation.

Les investisseurs suivront encore dans la journée plusieurs statistiques américaines, dont les inscriptions hebdomadaires au chômage et les ventes de détail pour le mois de février. (blandine.henault@wsj.com)

(END) Dow Jones Newswires

March 13, 2014 07:41 ET (11:41 GMT)

© 2014 Dow Jones & Company, Inc.

Dow Jones Newswires -IDSS2-