BFM Patrimoine

INDICES: Le CAC 40 a progressé à la faveur de bons indicateurs aux USA

BFM Patrimoine
PARIS (Dow Jones)--Le marché parisien a terminé la séance de vendredi en hausse, soutenu par Wall Street, qui s'est installée en territoire positif grâce à des statistiques encourageantes, en particulier l'indice de confiance des ménages Reute

PARIS (Dow Jones)--Le marché parisien a terminé la séance de vendredi en hausse, soutenu par Wall Street, qui s'est installée en territoire positif grâce à des statistiques encourageantes, en particulier l'indice de confiance des ménages Reuters-Michigan. Supérieur aux attentes pour le mois de novembre, cet indice a rassuré sur la fermeté de la reprise aux Etats-Unis.

En légère baisse en première partie de séance, le CAC 40 a finalement gagné 0,5% à 3.423,57 points, malgré le repli de ses valeurs financières. Pour sa part, le SBF 120 a progressé de 0,4% à 2.633,98 points.

Avant cela, les marchés s'étaient inquiétés de la situation en Grèce, alors qu'il semble peu probable que la réunion de l'Eurogroupe lundi ne débloque le dossier. En outre, les craintes liées au "fiscal cliff" ou "précipice budgétaire" aux Etats-Unis, cette combinaison de hausses d'impôts et de baisses de dépenses qui doit intervenir automatiquement le 1er janvier si aucun accord n'est trouvé au Congrès pour réduire le déficit fédéral, pourraient rapidement refaire surface. Le président Barack Obama devrait appeler le Congrès vendredi à prendre des mesures pour soutenir l'économie et éviter le précipice budgétaire.

Les valeurs financières ont pesé sur la tendance, après les résultats trimestriels de Crédit Agricole, plombés par sa sortie de Grèce. Lanterne rouge du CAC 40, l'action a perdu 5,9% à 5,57 euros. A sa suite, Axa a reculé de 1,6% à 11,77 euros, BNP Paribas cédé 1,5% à 39,45 euros et Société Générale a abandonné 1,5% 24,62 euros.

A l'inverse, Vallourec a pris la tête de l'indice. La valeur a gagné 3,7% à 34,19 euros, à la suite d'un relèvement d'opinion d'UBS à "neutre" contre "vendre".

En baisse au début des échanges, Lafarge a fini en hausse de 1,4% à 46,39 euros après ses résultats du troisième trimestre. En dehors du CAC 40, et après leurs publications respectives, Eurazeo a gagné 0,6% à 36,51 euros, tandis que Rubis a cédé 0,6% à 46,30 euros.

Plus forte hausse du SBF 120, Teleperformance a gagné 8,2% à 25,68 après la publication de son chiffre d'affaires du troisième trimestre, qui a notamment convaincu Cheuvreux de relever son opinion sur la valeur de "sous-performance" à "surperformance".

Le programme des entreprises est maigre pour lundi. La question du "fiscal cliff" et l'évolution du dossier grec pourrait dans ces conditions rapidement revenir sur le devant de la scène.

(END) Dow Jones Newswires

November 09, 2012 11:58 ET (16:58 GMT)

© 2012 Dow Jones & Company, Inc.

Dow Jones Newswires -IDSS2-