BFM Patrimoine

INDICES: Le CAC 40 a perdu 1,4% face à la situation chypriote et aux PMI européens

BFM Patrimoine
PARIS (Dow Jones)--Le marché parisien et l'ensemble des grandes places européennes ont battu en retraite jeudi, les craintes générées par la situation chypriote et des indices d'activité décevants pour la zone euro l'ayant largement emporté s

PARIS (Dow Jones)--Le marché parisien et l'ensemble des grandes places européennes ont battu en retraite jeudi, les craintes générées par la situation chypriote et des indices d'activité décevants pour la zone euro l'ayant largement emporté sur des statistiques encourageantes en Chine et aux Etats-Unis.

Le CAC 40 a perdu 1,4% à 3.774,85 points, tiré vers le bas par plus des trois quarts de ses valeurs. Le SBF 120 a cédé 1,3% à 2.919,65 points.

L'indice PMI composite de la zone euro a régressé à 46,5 en mars, contre 47,9 en février. Les économistes sondés par Dow Jones Newswires tablaient sur une amélioration de l'indice, à 48,3.

"Dans l'ensemble, l'indice PMI de la zone est retombé à son niveau de la fin 2012", observe Bruno Cavalier, économiste chez Oddo Securities. "L'amélioration qui se dessinait depuis l'automne dernier est donc non seulement stoppée, mais pour partie inversée", ajoute-t-il.

L'évolution de la situation à Chypre, après le rejet d'un premier plan de sauvetage par le Parlement, continue d'inquiéter les marchés. "Les nouvelles sur Chypre devraient donner le ton et, à tout point de vue, cela devrait durer", déclare Fawad Razaqzada, de GFT.

Ce sont logiquement les valeurs les plus exposées à une dégradation de la conjoncture qui ont le plus souffert jeudi. Solvay a en particulier chuté de 3,6% à 106,55 euros, après le sévère avertissement du chimiste allemand Lanxess. Par ailleurs, Capgemini a perdu 3,9% à 36,97 euros et Renault a reculé de 5,1% à 51,04 euros.

Dans ce contexte, les investisseurs se sont tournés vers des valeurs défensives, soit moins sensibles aux variations de la conjoncture. GDF Suez a progressé de 2,3% à 15,30 euros et EDF s'est octroyé 1,8% à 15,22 euros.

Principal indicateur économique attendu vendredi, l'indice IFO du climat des affaires en Allemagne sera publié en milieu de matinée.

-Ambroise Ecorcheville, Dow Jones Newswires; 33 (0)1 40 17 17 71; ambroise.ecorcheville@dowjones.com

(END) Dow Jones Newswires

March 21, 2013 12:46 ET (16:46 GMT)

© 2013 Dow Jones & Company, Inc.

Dow Jones Newswires -IDSS2-