BFM Patrimoine

INDICES: Le CAC 40 a cédé 1,2%, les investisseurs prudents avant la décision de la Fed

BFM Patrimoine

PARIS (Dow Jones)--Le marché d'actions français a clôturé dans le rouge mardi, effaçant pratiquement son rebond de la veille, alors que les investisseurs ont opté pour la prudence avant l'annonce, mercredi, de la décision de politique monétai

PARIS (Dow Jones)--Le marché d'actions français a clôturé dans le rouge mardi, effaçant pratiquement son rebond de la veille, alors que les investisseurs ont opté pour la prudence avant l'annonce, mercredi, de la décision de politique monétaire de la Réserve fédérale américaine (Fed).

Le CAC 40 a clôturé en retrait de 1,2% à 4.068,64 points. Le SBF 120 a lui aussi perdu 1,2%, à 3.166,60 points.

Les valeurs du secteur des services pétroliers ont subi de lourds dégagements mardi, après que CGG a révisé en baisse sa prévision de résultat opérationnel (Ebit) pour 2013. Le titre, qui a terminé la séance en recul de 16,8% à 12,04 euros, a entraîné dans sa chute Bourbon (-4,2% à 18,50 euros) et Technip (-4,5% à 67 euros). Ce dernier doit par ailleurs présenter à partir de 17h45 ses perspectives pour 2014.

A l'inverse, le titre Peugeot a bénéficié de rachats à bon compte, après avoir perdu plus d'un quart de sa valeur au cours des cinq séances de la semaine dernière, sous le poids d'une accumulation de mauvaises nouvelles. L'action a gagné 3,9% à 9,3 euros. Faurecia a bénéficié de ce rebond et a clôturé sur une hausse de 2,1% à 26,20 euros.

Enfin, les titres des opérateurs de téléphonie mobile ont été entourés alors que la guerre des prix continue de faire rage. Orange a annoncé mardi que sa marque sans engagement Sosh intégrerait la 4G à son forfait mobile, en réponse aux annonces de ses concurrents Free Mobile et Bouygues Telecom. Par ailleurs, dans un entretien publié mardi par Le Figaro, Stéphane Richard, le PDG d'Orange, a menacé de ne pas renouveler le contrat d'itinérance conclu entre son groupe et Free Mobile, filiale d'Iliad. Le titre Orange a grimpé de 1,2% à 8,74 euros, tandis que celui d'Iliad a cédé 0,6% à 170,10 euros. Vivendi, la maison mère de SFR, a perdu 0,4% à 18,40 euros et Bouygues a reculé de 2,2% à 25,75 euros. (marie.testard@wsj.com)

(END) Dow Jones Newswires

December 17, 2013 11:47 ET (16:47 GMT)

© 2013 Dow Jones & Company, Inc.

Dow Jones Newswires -IDSS2-