BFM Patrimoine

Index Multimedia : Résultats semestriels 2012-2013

BFM Patrimoine

Regulatory News : Index Multimedia (Paris:MUL) : en Milliers d'euros   31/01/2013 6 mois

Regulatory News :

Index Multimedia (Paris:MUL) :

en Milliers d'euros

31/01/2013

6 mois

31/12/2011

6 mois*

CA 2 729 5 147 Marge Brute 2 193 3 738 Taux de marge brute 80,4% 72,6% Charges de marketing (40) (108) Reversements aux partenaires (496) (1 301) Autres achats et charges externes (1 378) (1 741) Impôts et taxes (47) (95) Charges de personnel (1 332) (1 204) Résultat Opérationnel (577) (707) Résultat financier (30) (133) Impôts (5) 605 Résultat net des activités poursuivies (611) (235)

Résultat net des activités abandonnées

BU Jeux en ligne

(804) (398) Résultat Net de l'ensemble consolidé (1 415) (633)

*retraité des activités abandonnées

Le Conseil d'administration d'Index Multimédia, réuni le 26 avril 2013 sous la présidence de Monsieur Imamura, a arrêté les comptes semestriels 2012/2013 qui ont fait l'objet d'un examen limité de nos commissaires aux comptes.

Au cours du premier semestre, Index Multimédia a lancé son offre d'applications mobiles pour le marketing opérationnel et la communication, commercialisée sous la marque Kizuna Factory (www.kizunafactory.com), concrétisant ainsi les orientations de son plan stratégique « IMM 2015 » dans le domaine du « digital ».

Abandon d'une activité

Le recentrage de ses activités sur les segments les plus rentables et prometteurs a conduit Index Multimédia à abandonner son activité « jeux en ligne ». Ainsi le chiffre d'affaires des activités poursuivies du 1er semestre 2012/2013 s'inscrit à 2 729K. La marge brute des activités poursuivies s'établit à 2 192 K€ au 31 janvier 2013 représentant 80,35% du chiffre d'affaires en augmentation de 7,76 points par rapport au 31 décembre 2011.

Ce chiffre d'affaires intègre la baisse des activités BtoB, BtoO, Bien-Etre et Grand Public. Les activités Services communautaires ont quant à elles été impactées par la suspension temporaire d'un partenariat pour -182 K € et l'érosion des services WAP à – 120 K€.

Le résultat opérationnel s'établit au 1er semestre à – 577 K€ contre – 707 K€ au 31 décembre 2011.

Les autres achats et charges externes s'élèvent à 1 378 K€ contre 1 741 K€ au 31 décembre 2011. Elles représentent 50,49 % du chiffre d'affaires contre 33,83% l'année passée.

Les charges de personnel s'élèvent à 1 332 K€ contre 1 204 K€ au 31 décembre 2011. Elles représentent 48,80 % du chiffre d'affaires contre 23,39 % l'année dernière.

Les dotations aux amortissements des immobilisations s'élèvent à 189 K€ contre 649 K€ au 31 décembre 2011. Cette diminution provient principalement d'une dépréciation exceptionnelle de 350 K€ au 31 décembre 2011.

Le résultat net des activités poursuivies de la période ressort à – 611 K€ et le résultat des activités abandonnées (BU jeux en ligne) s'élève à – 804 K€. Le résultat net de la période ressort à – 1 415 K€.

Une restructuration en cours

Index Multimédia a obtenu le 7 mars 2013 l'ouverture d'une procédure de sauvegarde de la part du Tribunal de Commerce de Toulouse assortie d'une période d'observation de 6 mois. Maître Vigreux et Maître Rey ont été désigné respectivement administrateur judiciaire et mandataire judiciaire.

Afin de veiller au respect du traitement égalitaire de l'information, la cotation de l'action a été suspendue depuis le 7 mars 2013.

Index Multimédia élabore un plan de restructuration afin de concentrer toutes les ressources humaines, financières et techniques disponibles sur les marchés que nous avons identifiés dans le cadre de notre plan IMM 2015. Cette réorganisation se traduira par une réduction d'effectif de 25 personnes.

Ces mesures de redressement drastiques nous permettront d'engager, sous la protection du Tribunal de Commerce, la renégociation de nos dettes liées à nos activités historiques et de relancer nos activités stratégiques telles que les services communautaires et le marketing mobile que nous déployons depuis le début de l'exercice en-cours.

Perspectives

Notre stratégie s'articulera donc désormais, autour du business BtoB, en particulier, dans le domaine du marketing mobile, mais aussi dans le domaine des activités traditionnelles (SMS, Audiotel, service opérateurs). Les nouvelles activités et les activités existantes permettront de créer une nouvelle dynamique et d'accentuer les synergies.

Tout en développant notre chiffre d'affaires et la marge dans les services communautaires avec notre site phare « Tchatche.com », nous allons sécuriser notre chiffre d'affaires B2B historique. Concernant les nouvelles activités, confortés par les premiers contrats que nous avons conclus pour notre solution de marketing mobile « Kizuna Tag », nous consacrerons davantage nos ressources à nos activités BtoB marketing mobile dont le marché connaît une croissance exponentielle ces dernières années.

Disposant de savoir-faire techniques reconnus, d'équipes motivées et d'une nouvelle offre innovante, le Groupe INDEX MULTIMEDIA redimensionné est plus que jamais mobilisé pour stabiliser sa situation à court terme et mettre en place les briques de son redressement.

Publication : Le rapport financier semestriel sera publié ce jour et mis en ligne sur notre site web

INDEX MULTIMEDIA est spécialisé dans le développement et la commercialisation de produits et de services multimédias.
INDEX MULTIMEDIA est coté au compartiment C d'Euronext Paris sous le code ISIN : FR0004061513 - Code Reuters : INDM.PA - Code Bloomberg : MUL:FP

www.indexmultimedia.com

INDEX MULTIMEDIA
Kiichiro Imamura : kiichiro.imamura@indexmultimedia.com
ou
Yasushi Kishikawa : yasushi.kishikawa@indexmultimedia.com

Business Wire