BFM Patrimoine

Imerys triple ses capacités de proppants céramiques pour l'exploitation pétrolière aux USA

BFM Patrimoine
PARIS (Dow Jones)--Le spécialiste des minéraux industriels et des matériaux de construction Imerys (NK.FR) a annoncé jeudi qu'il avait triplé ses capacités de production de proppants céramiques destinés à l'exploitation des puits de pétrole

PARIS (Dow Jones)--Le spécialiste des minéraux industriels et des matériaux de construction Imerys (NK.FR) a annoncé jeudi qu'il avait triplé ses capacités de production de proppants céramiques destinés à l'exploitation des puits de pétrole et de gaz non conventionnels aux Etats-Unis, grâce au rachat d'un site de production à l'Américain Pyramax Ceramics LLC.

Cette acquisition pourrait être la plus importante réalisée par le groupe depuis celle de Talc de Luzenac, qui avait été faite en 2011 pour une valeur d'entreprise de 340 millions de dollars.

"L'investissement s'élève à 235 millions de dollars américains auxquels pourront s'ajouter, d'ici à fin 2014, d'éventuels compléments de prix fondés sur des critères de performance industriels et commerciaux, pour un montant n'excédant pas 100 millions de dollars américains", a indiqué Imerys dans un communiqué.

Encore en cours de construction, le site industriel de Wrens, en Georgie, permettra au groupe industriel français d'ajouter une capacité totale de 225.000 tonnes par an à celle de 100.000 tonnes du site d'Andersonville, également en Georgie, qui est opérationnel depuis 2012.

Un plein potentiel en 2014

"La montée en puissance des capacités acquises atteindra son plein potentiel en 2014, ce qui devrait permettre d'atteindre un retour sur capitaux propres (ROCE) de 15% dans les trois années suivantes, conformément à la politique financière du groupe", a précisé une porte-parole d'Imerys à Dow Jones Newswires.

"En investissant dans ce nouveau complexe industriel, Imerys franchit une étape décisive dans la mise en oeuvre de sa stratégie de croissance interne à l'horizon 2016", a en outre souligné Gilles Michel, le PDG d'Imerys, cité dans son communiqué.

En janvier 2012, le spécialiste de la transformation des minéraux avait annoncé un plan stratégique destiné à lui permettre de réaliser un chiffre d'affaires additionnel de près de 700 millions d'euros à l'horizon 2016, grâce à des produits nouveaux. Imerys a réalisé en 2011 un chiffre d'affaires en hausse de 9,8% à 3,67 milliards d'euros.

Jeudi vers 10h25, l'action Imerys était en baisse de 0,5% à 50,27 euros.

- Ambroise Ecorcheville, Dow Jones Newswires; 33 (0)1 40 17 17 71; ambroise.ecorcheville@dowjones.com

(END) Dow Jones Newswires

April 11, 2013 04:32 ET (08:32 GMT)

© 2013 Dow Jones & Company, Inc.

Dow Jones Newswires -IDSS2-