BFM Patrimoine

Icade: les résultats 2013 ont été portés par l'acqusition de Silic

BFM Patrimoine

- Le résultat net part du groupe a bondi de 141% en 2013, à 126,9 millions d'euros - Résultat net récurrent de 214,3 millions d'euros, en hausse de 16,3% - Le chiffre d'affaires a augmenté de 6,2% à 1,59 milliard d'euros - ANR triple net EPRA d

- Le résultat net part du groupe a bondi de 141% en 2013, à 126,9 millions d'euros

- Résultat net récurrent de 214,3 millions d'euros, en hausse de 16,3%

- Le chiffre d'affaires a augmenté de 6,2% à 1,59 milliard d'euros

- ANR triple net EPRA de 77,30 euros par action au 31 décembre

- Icade proposera un dividende de 3,67 euros par action au titre de 2013

- Le groupe vise une "consolidation" de son RNR par action en 2014

Résultats annuels d'Icade - Exercice 2013 :

L'ESSENTIEL:

PARIS (Dow Jones)--Le groupe immobilier Icade (ICAD.FR), qui vient de fusionner avec Silic, a fait état mercredi d'une forte hausse de son résultat net en 2013, tiré par la progression de ses revenus locatifs, tandis que son activité de promoteur a stagné.

L'an dernier, le résultat net part du groupe s'est inscrit à 126,9 millions d'euros, en progression de 141% sur un an. L'excédent brut opérationnel a atteint 469,4 millions d'euros, en hausse de 22%.

Le chiffre d'affaires d'Icade a crû de 6,2% par rapport à 2012, à 1,59 milliards d'euros. Les revenus locatifs du pôle foncier ont progressé de 21%, à 474,1 millions d'euros, mais cette augmentation est essentiellement le fruit de l'intégration des loyers complémentaires liés à l'acquisition de Silic. Les facturations du pôle promotion immobilière ont augmenté de 1,9%, à 1,09 milliards d'euros. En octobre, le groupe avait fait état de réservations en baisse pour cette activité en raison d'un "marché difficile".

Le résultat net récurrent, qui reflète plus particulièrement l'activité de foncière, s'est amélioré de 16,3% à 214,3 millions d'euros, contre 184,2 millions d'euros en 2012.

L'actif net réévalué (ANR) EPRA triple net du groupe s'élevait à 77,30 euros par action à la fin 2013, en baisse de 4,2% par rapport à la fin 2012, en raison d'un complément de provision sur la tour EQHO, livrée en juillet 2013 mais non louée au 31 décembre.

Fin 2013, le patrimoine d'Icade était valorisé à 9,06 milliards d'euros, en hausse 43,6% sur un an grâce à l'intégration des immeubles exploités par Silic.

Icade n'avait pas donné de prévisions chiffrées pour 2013, mais avait indiqué vouloir poursuivre au cours des prochaines années l'amélioration de son cash-flow net courant en s'appuyant notamment sur l'acquisition de Silic.

En 2014, le groupe compte "parachever l'intégration de Silic" et vise "une consolidation de son résultat net récurrent par action". Il va par ailleurs proposer le versement d'un dividende de 3,67 euros par action au titre de l'exercice 2013.

LE COMMENTAIRE DE L'ENTREPRISE:

"Icade, après la fusion avec Silic intervenue le 31 décembre 2013, est devenue la première foncière de bureaux d'Europe avec 7,5 milliards d'euros de bureaux et de parcs d'affaires sur un total de 9,1 milliards d'actifs en portefeuille, 502,9 millions d'euros de loyers annualisés, 3,1 millions de mètres carrés d'actifs immobiliers et 2 millions de mètres carrés de réserves constructibles. Avec ce potentiel, Icade est la mieux positionnée pour capitaliser sur le développement du Grand Paris," a expliqué Icade dans un communiqué.

LE CONTEXTE:

Depuis le 31 décembre 2013, Icade a fusionné avec la foncière Silic au terme d'un rapprochement initialement annoncé en décembre 2011 par les maisons mères des deux sociétés, la Caisse des dépôts et Groupama. En juillet, Icade avait lancé une offre publique d'achat qui lui a permis de prendre 93,3% du capital de Silic.

L'opération a fait l'objet de plusieurs recours par la société SMA Vie BTP, représentée au conseil d'administration de Silic, et par l'Association de défense des actionnaires minoritaires (Adam), qui contestaient le feu vert donné par l'Autorité des marchés financiers (AMF).

Début décembre, SMA Vie BTP a déposé devant la Cour d'appel de Paris un nouveau recours en annulation de la décision de l'AMF. La Cour d'appel devrait se prononcer sur ce recours, qui n'empêche pas la fusion, dans le courant de l'année 2014 ou au début 2015.

La fusion entre Icade et Silic doit donner naissance à la foncière du Grand Paris, "premier propriétaire de bureaux et de parcs tertiaires en Europe".

-Blandine Hénault et Yann Morell y Alcover, Dow Jones Newswires; +33 (0)1 40 17 17 60; yann.morellyalcover@wsj.com

COMMUNIQUES FINANCIERS DE ICADE:

http://www.icade.fr/finance/communiques-financiers

(END) Dow Jones Newswires

February 19, 2014 12:44 ET (17:44 GMT)

© 2014 Dow Jones & Company, Inc.

Dow Jones Newswires -IDSS2-