BFM Patrimoine

Icade atteint son objectif de cash flow net courant en 2012 et attend une nouvelle hausse en 2013

BFM Patrimoine
PARIS (Dow Jones)--Le groupe immobilier Icade (ICAD.FR) a annoncé mercredi avoir atteint son objectif de hausse à deux chiffres de son cash flow net courant en 2012 et attendre une nouvelle progression de cet indicateur clé cette année. Le béné

PARIS (Dow Jones)--Le groupe immobilier Icade (ICAD.FR) a annoncé mercredi avoir atteint son objectif de hausse à deux chiffres de son cash flow net courant en 2012 et attendre une nouvelle progression de cet indicateur clé cette année.

Le bénéfice net de la foncière a en revanche fortement reculé l'an passé, en raison notamment de "l'ajustement des valeurs du patrimoine, principalement sur la tour Eqho", a expliqué Icade.

En 2012, Icade a dégagé un bénéfice net de 52,7 millions d'euros, contre 93 millions d'euros en 2011. Son cash flow courant a progressé de 12,5% à 251,4 millions d'euros l'an passé.

Le chiffre d'affaires a crû de 0,5% à 1,49 milliard d'euros, la performance de l'activité foncière (+9,6%), soutenue par les acquisitions, ayant compensé le repli des activités de promotion (-3,2%) et services (-42,7%), a détaillé Icade.

Par ailleurs, Icade proposera un dividende de 3,64 euros par action au titres des résultats de 2012. L'an passé, le groupe avait versé 3,72 euros par action à ses actionnaires, dont 0,37 euro de dividende exceptionnel.

A la fin de l'année, le patrimoine d'Icade atteignait 6,85 milliards d'euros, dont 96% d'actifs tertiaires.

Icade tente depuis plus d'un an de fusionner avec la foncière Silic (SIL.FR). L'opération a été annoncée par leurs maisons mères, la Caisse des dépôts et consignations (CDC) et Groupama, avec l'intention de renforcer la solvabilité de l'assureur mutualiste.

Mais la société SMA Vie BTP, représentée au conseil d'administration de Silic, et l'Association de défense des actionnaires minoritaires (Adam) ont déposé en mai 2012 des recours contre le feu vert donné par l'Autorité des marchés financiers (AMF) au projet d'offre publique d'échange d'Icade sur Silic. Elles contestent notamment les modalités de l'offre, estimant qu'elles ne respectent pas le principe d'égalité de traitement des actionnaires.

La cour d'appel de Paris a fixé au 21 mars 2013 la date des plaidoiries relatives aux recours en annulation formés par SMA Vie BTP et l'Adam.

Au début du mois de janvier, Icade Santé, une filiale d'Icade, a finalisé l'acquisition de deux portefeuilles d'établissements de santé comprenant huit établissements situés en région.

L'action Icade a clôturé mercredi à 69 euros.

-Marion Issard, Dow Jones Newswires; +33 (0)1 40 17 17 75; marion.issard@dowjones.com

(END) Dow Jones Newswires

February 20, 2013 12:21 ET (17:21 GMT)

© 2013 Dow Jones & Company, Inc.

Dow Jones Newswires -IDSS2-