BFM Patrimoine

Hermes: analyses des prévisions annuelles.

BFM Patrimoine
(CercleFinance.com) - Le chiffre d'affaires consolidé du groupe s'élève à 1 591,4 ME au premier semestre 2012 et progresse de 21,9% à taux de change courants (+15,4% à taux de change constants). Toutes les zones géographiques ont contribué

(CercleFinance.com) - Le chiffre d'affaires consolidé du groupe s'élève à 1 591,4 ME au premier semestre 2012 et progresse de 21,9% à taux de change courants (+15,4% à taux de change constants).

Toutes les zones géographiques ont contribué à la croissance de l'activité. L'Asie hors Japon affiche une croissance de +25%, soutenue par la Chine, Singapour et Hong Kong) et Japon (+3%). La France réalise une hausse de +10% et Europe hors France de +21%. L'Amérique est en croissance de +9% malgré un comparable exceptionnel en 2011 (+34%).

Les ventes de la division Maroquinerie-Sellerie progressent de +10%. La division Vêtement et Accessoires est en hausse de +21%. Le métier Soie et Textiles est en hausse de 15%. Les Parfums poursuivent leur dynamique grâce au succès de Terre d'Hermès et au lancement du parfum Voyage d'Hermès au cours du premier trimestre (+13%). L'Horlogerie progresse fortement (+23%). Les Autres métiers (Bijouterie et Art de Vivre) profitent d'une croissance de +50 %.

Le résultat opérationnel croît de 22,2% et atteint 510,9 ME contre 418,1 MEUR au premier semestre 2011. La rentabilité opérationnelle courante atteint 32,1% des ventes.

Le résultat net consolidé s'élève à 335,1 ME contre 290,9 ME au premier semestre 2011. 'Après retraitement de la plus-value de cession brute (29,5 MEUR) réalisée lors de la cession de la participation dans le groupe Jean-Paul Gaultier au premier semestre 2011, la progression du résultat net atteint 28%' précise le groupe.

HSBC relève sa recommandation sur Hermès de 'sous-pondérer' à 'neutre', malgré un objectif de cours abaissé de 272 à 245 euros, dans le cadre d'une note consacrée aux valeurs du luxe.

'Trois ans après notre première étude 'Red bull', les consommateurs chinois sont devenus une part du dossier bien plus importante que ce que les marques de luxe ont jamais imaginé - peut-être trop importante', estime le bureau d'études.

HSBC met aussi en avant deux autres changements : d'une part, il note que ces consommateurs sont devenus 'plus sophistiqués et discriminants, ce qui signifie que certaines marques établies peuvent perdre des parts de marché'.

D'autre part, il souligne que ces clients réalisent plus de la moitié de leurs achats de luxe à l'étranger, ce qui met sous pressions les activités des groupes de luxe basées en Chine.

Aurel BGC reste à Conserver sur le titre Hermès avec un objectif fixé à 230 E.
' L'arrêt (temporaire ?) du programme de rachat d'actions ne contribue pas à relancer la pause apparente de la spéculation sur le titre mais le profil spéculatif d'Hermès demeure (rachats possibles de titre par LVMH, faiblesse du flottant) ' indique le bureau d'études.

Le groupe a fixé un objectif de progression annuelle du chiffre d'affaires consolidé à taux de change constants de l'ordre de 12 %. La marge opérationnelle courante, exprimée en pourcentage des ventes, devrait être comprise entre celle de 2010 (27,10%) et le plus haut historique atteint en 2011 (31,2%).

Les analystes expliquent cette prudence pour plusieurs raisons. ' La marge brute sera sous pression au S2 12 (vs -30bp seulement au S1) en raison d'un impact négatif plus important des couvertures de changes et du renchérissement des coûts matières premières. Ils s'attendent à un impact négatif des mesures fiscales du nouveau gouvernement sur certaines charges notamment salariales. Aurel BGC prend également en compte l'impact négatif de quelques dizaines de millions d'euros lié au plan d'actionnariat salarié.

Les analystes d'Aurel BGC révisent en hausse l'estimation de croissance organique en 2012 à +13% contre +11,5% auparavant pour intégrer les bonnes tendances sur juillet/août. Ils maintiennent l'hypothèse de marge opérationnelle sur 2012 (30,2% soit -100bp vs. 2011). Au final, leur estimation de BPA 2012 est quasi-inchangée (6,26E contre 6,32E).

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
Les informations et analyses diffusées par Cercle Finance ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité de Cercle Finance ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.

Cercle Finance