BFM Patrimoine

H&M: déçoit sur ses ventes et ses perspectives prudentes.

BFM Patrimoine

(CercleFinance.com) - H&M (Hennes & Mauritz) abandonne 2% sur l'OMX, sanctionné pour la publication trimestrielle de la chaine de vêtement suédoise, accompagnée d'un ralentissement des ventes depuis début mars et des propos prudents de l

(CercleFinance.com) - H&M (Hennes & Mauritz) abandonne 2% sur l'OMX, sanctionné pour la publication trimestrielle de la chaine de vêtement suédoise, accompagnée d'un ralentissement des ventes depuis début mars et des propos prudents de la direction à cause de la force du dollar.

Sur son premier trimestre comptable (mois de décembre à janvier), H&M a réalisé un bénéfice net de 3,6 milliards de couronnes suédoises (environ 390 millions d'euros), soit un BPA en hausse de 36% à 2,18 couronnes.

Cette progression s'appuie sur une amélioration de la marge brute de 0,3 point à 55,2% et surtout sur une croissance de 25% du chiffre d'affaires à 40,3 milliards de couronnes (4,3 milliards d'euros), dont une croissance de 15% en monnaies locales.

Néanmoins, H&M affiche un ralentissement sensible de la croissance des ventes en monnaies locales sur les trois premières semaines de mars, à un taux de 9%, là où le consensus des analystes anticipait 13,1% selon Sanford C. Bernstein.

'En avril (+17%) et en mai (+19%), la base de comparaison deviendra significativement plus difficile', prévient en outre le bureau d'études, qui reste à 'sous-performance' sur le titre H&M avec un objectif de cours de 235 couronnes.

'Pour le deuxième trimestre, la direction a déclaré s'attendre à des facteurs externes négatifs, retirant le terme 'légèrement' de son langage, et a suggéré que la force du dollar va causer des coûts encore plus élevés au second semestre', ajoute Bernstein.

Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Cercle Finance