BFM Patrimoine

Gilead Sciences annonce ses résultats financiers pour le troisième trimestre 2012

BFM Patrimoine
- Ventes de produits de 2,36 milliards de dollars, en progression de 14 % par rapport au troisième trimestre 2011 - - Ventes de produits antiviraux de 2,04 milliards de dollars, en progression de 13 % par rapport

- Ventes de produits de 2,36 milliards de dollars, en progression de 14 % par rapport au troisième trimestre 2011 -

- Ventes de produits antiviraux de 2,04 milliards de dollars, en progression de 13 % par rapport au troisième trimestre 2011 -

Gilead Sciences, Inc. (Nasdaq : GILD) a annoncé aujourd'hui ses résultats d'exploitation pour le trimestre clos au 30 septembre 2012. Le chiffre d'affaires total pour le troisième trimestre 2012 a atteint 2,43 milliards de dollars, soit une progression de 14 % par rapport aux 2,12 milliards de dollars du troisième trimestre 2011. Le résultat net au troisième trimestre 2012 a atteint 675,5 millions de dollars, soit 0,85 dollar par action diluée, comparé à 741,1 millions de dollars, soit 0,95 dollar par action diluée pour le troisième trimestre 2011. Le résultat net non PCGR (non conforme aux principes comptables généralement reconnus) pour le troisième trimestre 2012, lequel exclut des charges liées aux acquisitions, des frais de restructuration et des charges de rémunération à base d'actions, était de 788,9 millions de dollars, soit 1,00 dollar par action diluée, comparé à 795,2 millions de dollars, soit 1,02 dollar par action diluée pour le troisième trimestre 2011.

Ventes de produits

Les ventes de produits ont augmenté de 14 % à 2,36 milliards de dollars au troisième trimestre 2012, comparé à 2,07 milliards de dollars au troisième trimestre 2011. La hausse des ventes de produits était principalement due à la franchise antivirale de Gilead, résultant de l'augmentation des ventes de Complera®/Eviplera® (emtricitabine 200 mg/rilpivirine 25 mg/ténofovir disoproxil fumarate 300 mg), d'Atripla® (éfavirenz 600 mg/emtricitabine 200 mg/ténofovir disoproxil fumarate 300 mg) et de Truvada® (emtricitabine 200 mg/ténofovir disoproxil fumarate 300 mg), ainsi que du lancement du StribildTM (elvitégravir 150 mg/cobicistat 150 mg/emtricitabine 200 mg/ténofovir disoproxil fumarate 300 mg).

Franchise antivirale

Au troisième trimestre 2012, les ventes de produits antiviraux ont augmenté de 13 % à 2,04 milliards de dollars, en hausse par rapport au 1,79 milliard de dollars enregistré au troisième trimestre 2011, reflétant une croissance des ventes de 19 % aux États-Unis et de 5 % en Europe.

  • Atripla
    Au troisième trimestre 2012, les ventes d'Atripla ont augmenté de 9 % à 865,4 millions de dollars, en hausse par rapport aux 794,7 millions de dollars enregistrés au troisième trimestre 2011, reflétant une croissance des ventes de 8 % aux États-Unis et de 6 % en Europe.
  • Truvada
    Au troisième trimestre 2012, les ventes de Truvada ont augmenté de 8 % à 804,2 millions de dollars, en hausse par rapport aux 744,7 millions de dollars enregistrés au troisième trimestre 2011, reflétant une croissance des ventes de 16 % aux États-Unis et de 3 % en Europe.
  • Viread
    Au troisième trimestre 2012, les ventes de Viread® (ténofovir disoproxil fumarate) ont augmenté de 11 % à 214,9 millions de dollars, en hausse par rapport aux 192,9 millions de dollars enregistrés au troisième trimestre 2011, reflétant une croissance des ventes de 13 % aux États-Unis partiellement contrebalancée par une baisse de 1 % en Europe.
  • Complera/Eviplera
    Au troisième trimestre 2012, les ventes de Complera/Eviplera ont plus que quintuplé à 99,3 millions de dollars, par rapport aux 19,0 millions de dollars enregistrés au troisième trimestre 2011. Le Complera a reçu l'autorisation de mise sur le marché aux États-Unis en août 2011, et l'Eviplera a reçu l'autorisation de mise sur le marché de l'Union européenne en novembre 2011.
  • Stribild
    Au troisième trimestre 2012, les ventes de notre produit le plus récent, le Stribild, qui a été lancé aux États-Unis en août 2012, ont atteint 17,5 millions de dollars.

Franchise cardio-pulmonaire

Les ventes de produits cardio-pulmonaires ont augmenté de 24 % à 200,1 millions de dollars au troisième trimestre 2012, en hausse par rapport aux 160,9 millions de dollars enregistrés au troisième trimestre 2011.

  • Letairis
    Les ventes de Letairis® (ambrisentan) ont augmenté de 33 % à 105,1 millions de dollars au troisième trimestre 2012, en hausse par rapport aux 79,0 millions de dollars enregistrés au troisième trimestre 2011.
  • Ranexa
    Les ventes de Ranexa® (ranolazine) ont augmenté de 16 % à 95,1 millions de dollars au troisième trimestre 2012, en hausse par rapport aux 82,0 millions de dollars enregistrés au troisième trimestre 2011.

Autres produits

Au troisième trimestre 2012, les ventes d'autres produits étaient de 122,0 millions de dollars, comparé aux 110,3 millions de dollars enregistrés au troisième trimestre 2011. Elles comprenaient l'AmBisome® (amphotéricine B liposomale pour injection) et le Cayston® (aztréonam en solution pour inhalation).

Redevances, revenus de contrats et autres revenus

Les redevances, revenus de contrats et autres revenus ont atteint 68,6 millions de dollars au troisième trimestre 2012, en hausse de 23 % par rapport aux 55,8 millions de dollars enregistrés au troisième trimestre 2011, dû à une augmentation des revenus de redevances, lesquels incluaient des redevances plus élevées de GlaxoSmithKline Inc. sur le Volibris® et de Japan Tobacco sur le Truvada.

Frais de recherche et développement

Les frais de recherche et développement (R&D) au troisième trimestre 2012 se sont élevés à 465,8 millions de dollars, contre 290,1 millions de dollars au troisième trimestre 2011. Les frais de R&D non PCGR, qui n'incluent pas les charges liées aux acquisitions, les frais de restructuration et les charges de rémunération à base d'actions, se sont élevés au troisième trimestre 2012 à 383,6 millions de dollars, contre 269,3 millions de dollars au troisième trimestre 2011 essentiellement en raison de l'avancement continu du pipeline de produits de Gilead, en particulier dans les maladies du foie et en cancérologie.

Frais de vente, généraux et administratifs

Les frais de vente, généraux et administratifs (SG&A) pour le troisième trimestre 2012 se sont élevés à 319,6 millions de dollars, contre 295,9 millions de dollars pour le troisième trimestre 2011. Les frais SG&A non PCGR (non conforme aux principes comptables généralement reconnus), qui n'incluent pas les charges liées aux acquisitions, les frais de restructuration et les charges de rémunération à base d'actions, ont atteint, au troisième trimestre 2012, 287,2 millions de dollars contre 265,1 millions de dollars au troisième trimestre 2011, principalement en raison de charges plus importantes pour soutenir la croissance des activités de Gilead qui se poursuit et à une augmentation de la taxe d'accise sur les produits pharmaceutiques aux États-Unis, partiellement compensés par des charges de créances irrécouvrables moins élevées.

Intérêts débiteurs et autres produits (charges), nets

Les intérêts débiteurs étaient de 89,3 millions de dollars au troisième trimestre 2012, contre 43,1 millions de dollars au troisième trimestre 2011. Cette hausse était essentiellement attribuable à la dette supplémentaire émise relativement au rachat de Pharmasset Inc. (Pharmasset). Les autres produits (charges), nets, ont atteint, au troisième trimestre 2012, 3,5 millions de dollars de charges nettes, contre un résultat net de 14,4 millions de dollars au troisième trimestre 2011. Cette variation est essentiellement attribuable à une baisse des intérêts créditeurs en réponse à une baisse de la trésorerie, des équivalents de trésorerie et des titres négociables et à des rapports moins élevés.

Impact net du change de devises

L'impact net du change de devises sur les ventes de produits et sur les bénéfices avant impôts du troisième trimestre 2012 a atteint les chiffres défavorables de 20,5 millions de dollars et 7,2 millions de dollars, respectivement, comparé au troisième trimestre 2011.

Trésorerie, équivalents de trésorerie et titres négociables

Au 30 septembre 2012, Gilead disposait de trésorerie, d'équivalents de trésorerie et de titres négociables d'un montant de 2,65 milliards de dollars, contre 9,96 milliards de dollars au 31 décembre 2011. La baisse est due au rachat de Pharmasset au premier trimestre 2012. Gilead a généré 2,49 milliards de dollars en capacité d'autofinancement durant les neuf premiers mois de 2012, dont 745,4 millions de dollars au troisième trimestre 2012. La capacité d'autofinancement pour les neuf premiers mois de 2012 comprend le recouvrement de 460 millions de dollars de créances en Espagne.

Faits marquants de l'entreprise

Au mois d'août, Gilead, Mylan Laboratories, Ranbaxy Laboratories Limited et Strides Arcolab, ont annoncé un accord de collaboration en vue de promouvoir l'accès à des versions génériques à bas coût de l'emtricitabine, médicament contre le VIH de Gilead, dans les pays en voie de développement (y compris les schémas posologiques d'un seul comprimé à prise quotidienne à base d'emtricitabine, et les combinaisons à dose fixe d'emtricitabine co-formulé avec d'autres médicaments Gilead contre le VIH.

Le point sur les produits et les produits en développement

Franchise antivirale

Au mois de juillet, Gilead a fait les annonces suivantes :

  • L'agence américaine des médicaments (U.S. Food and Drug Administration, FDA) a accordé l'autorisation de mise sur le marché du Truvada d'un comprimé par jour par voie orale, en association à des pratiques sexuelles plus sûres, pour réduire le risque d'infection au VIH-1 sexuellement contractée chez les adultes présentant un risque élevé de contraction du VIH. Truvada est le premier médicament à être approuvé pour la prévention du VIH chez les adultes non infectés, une stratégie appelée prophylaxie pré-exposition (PPrE).
  • Des données à 24 semaines d'un essai clinique de Phase 3, l'étude SPIRIT (Switching boosted PI to Rilpivirine In Combination with Truvada [passage d'un inhibiteur de la protéase amplifié, à la rilpivirine associée au Truvada] en tant que schéma posologique à un seul comprimé), qui a évalué des patients séropositifs ayant déjà été traités et qui présentent une suppression virologique passant d'un schéma posologique de plusieurs comprimés contenant un inhibiteur de la protéase amplifié au ritonavir au schéma posologique Complera d'un seul comprimé par jour. L'étude a répondu à son critère d'évaluation primaire à 24 semaines, qui a trouvé que passer au Complera ne présentait pas d'infériorité comparé à continuer un traitement à base d'un inhibiteur de la protéase amplifié au ritonavir. Ces résultats ont été présentés au cours d'une session orale à la 19e conférence internationale sur le sida (AIDS 2012) à Washington.
  • Les résultats cliniques à deux ans d'une étude de Phase 3 montrant que l'inhibiteur de l'intégrase elvitégravir administré une fois par jour n'est pas inférieur à deux doses quotidiennes de raltégravir chez des patients ayant subi un traitement anti-VIH. Ces résultats ont été présentés au cours d'une session orale à la 19e conférence internationale sur le sida (AIDS 2012) à Washington.
  • Les résultats cliniques complets d'une étude pivot de Phase 3 évaluant le cobicistat, un agent pharmacoactivateur ou « amplificateur » de la thérapie anti-VIH par rapport au ritonavir, le seul agent autorisé utilisé actuellement pour amplifier certains schémas thérapeutiques antirétroviraux. L'étude a constaté qu'un traitement anti-VIH contenant un inhibiteur de la protéase amplifié par le cobicistat n'était pas inférieur à un traitement contenant un inhibiteur de la protéase amplifié par le ritonavir à 48 semaines de traitement. Ces résultats ont été présentés au cours d'une session orale à la 19e conférence internationale sur le sida (AIDS 2012) à Washington.

Au mois d'août, la FDA a autorisé la mise sur le marché du Stribild, un schéma posologique complet d'un seul comprimé à prise quotidienne pour le traitement de l'infection au VIH-1 chez les adultes naïfs de traitement. Le Stribild, appelé auparavant « Quad » avant l'autorisation de la FDA, associe quatre composés dans un comprimé à prise quotidienne : l'elvitégravir, un inhibiteur de l'intégrase ; le cobicistat, l'emtricitabine et le ténofovir disoproxil fumarate.

Conférence téléphonique

À 16 h 15, heure de New York aujourd'hui, la direction de Gilead va animer une conférence téléphonique et une diffusion sur le Web en simultané pour commenter ses résultats pour le troisième trimestre 2012, actualiser les prévisions de la société pour l'exercice 2012, ainsi que faire le point sur ses activités, notamment le point sur les progrès des produits en développement. Pour accéder à la diffusion sur le Web en direct, veuillez vous connecter au site Web de la société à l'adresse www.gilead.com 15 minutes avant la conférence téléphonique afin de pouvoir télécharger le logiciel qui pourrait s'avérer nécessaire pour l'entendre. Vous pouvez également appeler le 1-800-659-1966 (depuis les États-Unis) ou le 1-617-614-2711 (depuis l'étranger) et composer le code de participant 31853534 pour accéder à la conférence téléphonique.

Une retransmission de la diffusion Web sera archivée sur le site Web de la société pendant un an et une retransmission téléphonique différée sera disponible environ deux heures après la conférence et ce jusqu'au 26 octobre 2012. Pour y accéder, veuillez appeler le 1-888-286-8010 (depuis les États-Unis) ou le 1-617-801-6888 (depuis l'étranger) et composer le code de participant 84574172.

À propos de Gilead

Gilead Sciences est un laboratoire de biotechnologie, spécialisé dans la découverte, le développement et la commercialisation de médicaments innovants dans des aires thérapeutiques insuffisamment pourvues en traitement. L'objectif de la société est de faire progresser à travers le monde le traitement des patients souffrant de maladies engageant le pronostic vital. La société Gilead, dont le siège est installé à Foster City, en Californie, est présente en Amérique du Nord, en Europe et en Asie-Pacifique.

Informations financières non PCGR

Gilead a présenté, pour le troisième trimestre 2012 et 2011, certaines informations financières conformément aux principes comptables généralement reconnus (PCGR) aux États-Unis et également sur une base non PCGR. La direction estime que, prises conjointement avec les états financiers PCGR de Gilead, ces informations non PCGR sont utiles aux investisseurs car la direction les utilise en interne à des fins d'exploitation, de budgétisation et de planification financière. Les informations non PCGR ne sont pas préparées selon un ensemble détaillé de normes comptables et ne devraient être utilisées que comme supplément afin de mieux comprendre les résultats d'exploitation de Gilead tels que publiés conformément aux PCGR aux États-Unis. Un rapprochement entre les informations financières PCGR et non PCGR figure au tableau en page 7.

Déclarations prévisionnelles

Les déclarations contenues dans ce communiqué de presse ne revêtant pas un caractère historique sont des déclarations prévisionnelles au sens de la loi Private Securities Litigation Reform Act de 1995. Gilead avertit le lecteur que les déclarations prévisionnelles sont soumises à certains risques et incertitudes susceptibles de faire varier les résultats réels de façon substantielle. Ces risques et incertitudes incluent : La capacité de Gilead à atteindre ses résultats financiers prévus pour l'exercice 2012 ; la capacité de Gilead à maintenir la croissance du chiffre d'affaires de ses franchises antivirale, cardio-pulmonaire et respiratoire ; la disponibilité de financement pour les programmes d'état d'aide à l'accès aux médicaments contre le SIDA (ADAP) et leur capacité à acheter à des niveaux pouvant prendre en charge le nombre de patients qui dépendent des ADAP ; les fluctuations des achats par les ADAP qui se poursuivent du fait des cycles des subventions fédérales et d'état qui peuvent ne pas correspondre à la demande des patients et sont susceptibles d'entraîner des fluctuations des bénéfices de Gilead ; la possibilité de résultats défavorables de bras supplémentaires des études ATOMIC, ELECTRON et QUANTUM et d'essais cliniques subséquents impliquant le GS-7977 et la ribavirine et le GS-7977 plus PEG-Interféron et la ribavirine ; le niveau des stocks des grossistes et des détaillants susceptibles de donner lieu à des fluctuations des bénéfices de Gilead ; la capacité de Gilead à déposer des demandes de nouveaux médicaments pour de nouveaux produits candidats selon les calendriers prévus à l'heure actuelle, notamment le GS-7977 contre l'hépatite C (VHC) ; la capacité de Gilead à obtenir les autorisations réglementaires en temps voulu, ou à les obtenir, pour les produits actuels et les nouveaux produits, notamment le cobicistat ou l'elvitégravir ; la capacité de Gilead à commercialiser avec succès ses produits, notamment le Complera/Eviplera et le Stribild ; la capacité de Gilead à développer avec succès ses franchises respiratoire, cardio-pulmonaire et de cancérologie ; l'éventualité que les données concernant l'innocuité et l'efficacité des études cliniques ne justifient pas la poursuite du développement des produits candidats de Gilead, notamment le GS-7977 ; le potentiel que des mesures d'austérité supplémentaires dans les pays européens fassent augmenter le montant des rabais nécessaires sur les produits de Gilead ; l'éventualité que les fluctuations au niveau des taux de change du dollar américain entraînent un impact défavorable du change de devises sur le chiffre d'affaires et sur les bénéfices avant impôts futurs de Gilead ; la capacité de Gilead à faire avancer les produits Pharmasset en développement ou à développer un schéma posologique entièrement par voie orale contre le VHC ; ainsi que d'autres risques identifiés de temps à autre dans les rapports déposés par Gilead auprès de la U.S. Securities and Exchange Commission (commission américaine de contrôle des opérations boursières). En outre, Gilead fait des estimations et émet des opinions qui ont un impact sur le montant des actifs, du passif, du chiffre d'affaires et des charges déclarés et les documents connexes que Gilead doit fournir. En ce qui concerne les estimations, Gilead se fonde sur son expérience passée et sur diverses autres présuppositions particulières au marché et présuppositions pertinentes qu'elle pense être plausibles étant donné les circonstances, dont les résultats forment la base sur laquelle reposent les opinions émises par la société concernant les valeurs comptables des actifs et du passif qui ne sont pas apparentes de prime abord quand l'on considère les autres sources. Les résultats réels pourront varier de façon substantielle par rapport à ces estimations. Nous vous conseillons vivement de considérer toutes les déclarations comprenant les termes peut, va, ferait, pourrait, devrait, peut-être, pense, estime, projette, potentiel, s'attend à, envisage, anticipe, a l'intention de, continue, prévision, conçu, objectif ou leurs formes négatives ou autres termes similaires comme des termes incertains et à caractère prévisionnel. Gilead renvoie le lecteur à son rapport trimestriel sur formulaire 10-Q pour l'exercice clos au 30 juin 2012 et aux autres documents d'informations à fournir subséquents déposés auprès de la Securities and Exchange Commission et à ses communiqués de presse. Gilead revendique la protection de la « règle refuge » (safe harbor) prévue par la loi Private Securities Litigation Reform Act de 1995 concernant les déclarations prévisionnelles. Toutes les déclarations prévisionnelles sont fondées sur des informations dont Gilead dispose actuellement, et la société rejette toute obligation de mise à jour de ces déclarations prévisionnelles quelles qu'elles soient.

Nous détenons ou avons des droits sur divers marques de commerce, copyrights et dénominations commerciales utilisés dans nos activités, notamment : GILEAD®, GILEAD SCIENCES®, TRUVADA®, VIREAD®, HEPSERA®, AMBISOME®, EMTRIVA®, COMPLERA®, EVIPLERA®, STRIBILDTM, VISTIDE®, LETAIRIS®, VOLIBRIS®, RANEXA®, CAYSTON® et RAPISCAN®. ATRIPLA® est une marque déposée appartenant à Bristol-Myers Squibb & Gilead Sciences, LLC.

LEXISCAN® est une marque déposée appartenant à Astellas U.S. LLC.

MACUGEN® est une marque déposée appartenant à Valeant Pharmaceuticals International, Inc.

SUSTIVA® est une marque déposée de Bristol-Myers Squibb Pharma Company.

TAMIFLU® est une marque déposée appartenant à Hoffmann-La Roche Inc.

Pour de plus amples informations sur Gilead Sciences, Inc., veuillez consulter le site www.gilead.com ou appeler le service relations publiques de Gilead au 1-800-GILEAD-5 (1-800-445-3235).

Le texte du communiqué issu d'une traduction ne doit d'aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d'origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

GILEAD SCIENCES, INC.

COMPTES DE RÉSULTATS CONSOLIDÉS CONDENSÉS

(non audités)

(en milliers de dollars, sauf montants par action)

2012 2011 2012 2011 Chiffre d'affaires : Ventes de produits $ 2 357 978 $ 2 065 859 $ 6 887 560 $ 5 969 025 Redevances, revenus de contrats et autres revenus 68 619 55 801 226 672 215 982 Total chiffre d'affaires 2 426 597 2 121 660 7 114 232 6 185 007 Coûts et charges : Coût des biens vendus 597 269 531 989 1 795 545 1 539 963 Frais de recherche et développement 465 831 290 066 1 320 286 826 915 Frais de vente, généraux et administratifs 319 583 295 927 1 095 209 895 764 Total coûts et charges 1 382 683 1 117 982 4 211 040 3 262 642 Résultat d'exploitation 1 043 914 1 003 678 2 903 192 2 922 365 Intérêts débiteurs (89 322 ) (43 097 ) (275 010 ) (130 420 ) Autres produits (charges), nets (3 505 ) 14 406 (38 665 ) 40 216 Résultat avant provision pour impôts sur les bénéfices 951 087 974 987 2 589 517 2 832 161 Provision pour impôts sur les bénéfices 280 052 237 449 774 877 704 861 Résultat net 671 035 737 538 1 814 640 2 127 300 Perte nette imputable aux participations minoritaires 4 470 3 586 14 385 11 192 Résultat net imputable à Gilead $ 675 505 $ 741 124 $ 1 829 025 $ 2 138 492 Résultat net par action imputable aux détenteurs d'actions ordinaires de Gilead - de base $ 0,89 $ 0,97 $ 2,42 $ 2,72 Résultat net par action imputable aux détenteurs d'actions ordinaires de Gilead - dilué $ 0,85 $ 0,95 $ 2,33 $ 2,66 Nombre d'actions utilisées pour le calcul par action - de base 757 385 767 033 757 032 787 272 Nombre d'actions utilisées pour le calcul par action - dilué 792 304 781 312 783 824 802 762

GILEAD SCIENCES, INC.

RAPPROCHEMENT DES INFORMATIONS FINANCIÈRES PCGR ET NON PCGR

(non audité)

(en milliers de dollars, sauf pourcentages et montants par action)

2012 2011 2012 2011 Rapprochement du coût des biens vendus : Coût des biens vendus PCGR $ 597 269 $ 531 989 $ 1 795 545 $ 1 539 963 Charges de rémunération à base d'actions (1 864 ) (2 234 ) (6 084 ) (7 765 ) Amortissement des immobilisations incorporelles des entreprises acquises (15 837 ) (17 407 ) (47 509 ) (52 222 ) Coût des biens vendus non PCGR $ 579 568 $ 512 348 $ 1 741 952 $ 1 479 976 Rapprochement de la marge brute sur les produits : Marge brute sur les produits PCGR 74,7 % 74,3 % 74,0 % 74,3 % Charges de rémunération à base d'actions 0,1 % 0,1 % 0,1 % 0,1 % Amortissement des immobilisations incorporelles des entreprises acquises 0,7 % 0,8 % 0,7 % 0,9 % Marge brute sur les produits non PCGR(1) 75,5 % 75,3 % 74,8 % 75,3 % Rapprochement des frais de recherche et développement : Frais de recherche et développement PCGR $ 465 831 $ 290 066 $ 1 320 286 $ 826 915 Charges de rémunération à base d'actions (23 236 ) (18 389 ) (162 214 ) (54 529 ) Frais de restructuration (232 ) (806 ) (7 322 ) (1 360 ) Coûts de transaction liés aux acquisitions — — (345 ) (446 ) Réévaluation de la contrepartie conditionnelle liée aux acquisitions (58 810 ) (1 616 ) (64 116 ) (1 198 ) Frais de recherche et développement non PCGR $ 383 553 $ 269 255 $ 1 086 289 $ 769 382 Rapprochement des frais de vente, généraux et administratifs : Frais de vente, généraux et administratifs PCGR $ 319 583 $ 295 927 $ 1 095 209 $ 895 764 Charges de rémunération à base d'actions (29 364 ) (25 897 ) (177 237 ) (83 821 ) Frais de restructuration (2 792 ) (4 388 ) (13 199 ) (6 054 ) Coûts de transaction liés aux acquisitions (222 ) (535 ) (11 096 ) (1 278 ) Frais de vente, généraux et administratifs non PCGR $ 287 205 $ 265 107 $ 893 677 $ 804 611 Rapprochement de la marge d'exploitation : Marge d'exploitation PCGR 43,0 % 47,3 % 40,8 % 47,2 % Charges de rémunération à base d'actions 2,2 % 2,2 % 4,9 % 2,4 % Frais de restructuration 0,1 % 0,2 % 0,3 % 0,1 % Coûts de transaction liés aux acquisitions 0,0 % 0,0 % 0,2 % 0,0 % Amortissement des immobilisations incorporelles des entreprises acquises 0,7 % 0,8 % 0,7 % 0,8 % Réévaluation de la contrepartie conditionnelle liée aux acquisitions 2,4 % 0,1 % 0,9 % 0,0 % Marge d'exploitation non PCGR(1) 48,5 % 50,7 % 47,7 % 50,6 % Rapprochement des intérêts débiteurs : Intérêts débiteurs PCGR $ (89 322 ) $ (43 097 ) $ (275 010 ) $ (130 420 ) Coûts de transaction liés aux acquisitions — — 7 333 — Intérêts débiteurs non PCGR $ (89 322 ) $ (43 097 ) $ (267 677 ) $ (130 420 ) Rapprochement du résultat net imputable à Gilead : Résultat net imputable à Gilead PCGR, net d'impôts $ 675 505 $ 741 124 $ 1 829 025 $ 2 138 492 Charges de rémunération à base d'actions 39 442 35 221 304 282 109 750 Frais de restructuration 2 165 3 908 14 937 5 569 Coûts de transaction liés aux acquisitions 123 535 13 665 1 724 Amortissement des immobilisations incorporelles des entreprises acquises 11 462 13 172 34 581 39 225 Réévaluation de la contrepartie conditionnelle liée aux acquisitions 60 243 1 213 64 116 900 Résultat net imputable à Gilead non PCGR, net d'impôts $ 788 940 $ 795 173 $ 2 260 606 $ 2 295 660 Rapprochement du bénéfice par action dilué : Bénéfice par action dilué PCGR $ 0,85 $ 0,95 $ 2,33 $ 2,66 Charges de rémunération à base d'actions 0,05 0,05 0,39 0,14 Frais de restructuration 0,00 0,01 0,02 0,01 Coûts de transaction liés aux acquisitions 0,00 0,00 0,02 0,00 Amortissement des immobilisations incorporelles des entreprises acquises 0,01 0,02 0,04 0,05 Réévaluation de la contrepartie conditionnelle liée aux acquisitions 0,08 0,00 0,08 0,00 Bénéfice par action dilué non PCGR(1) $ 1,00 $ 1,02 $ 2,89 $ 2,87 Rapprochement du nombre d'actions utilisées pour le calcul par action (dilué) : Nombre d'actions utilisées pour le calcul par action (dilué) PCGR 792 304 781 312 783 824 802 762 Impact des règles actuelles en matière de rémunération à base d'actions sur le nombre d'actions (1 310 ) (2 096 ) (1 427 ) (2 007 ) Nombre d'actions utilisées pour le calcul par action (dilué) non PCGR 790 994 779 216 782 397 800 755 Résumé des ajustements non PCGR : Ajustements au coût des biens vendus $ 17 701 $ 19 641 $ 53 593 $ 59 987 Ajustements aux frais de recherche et développement 82 278 20 811 233 997 57 533 Ajustements aux frais de vente, généraux et administratifs 32 378 30 820 201 532 91 153 Ajustements aux intérêts débiteurs — — 7 333 — Total des ajustements non PCGR avant impôts 132 357 71 272 496 455 208 673 Effet des impôts sur les bénéfices (18 922 ) (17 223 ) (64 874 ) (51 505 ) Total des ajustements non PCGR après impôts $ 113 435 $ 54 049 $ 431 581 $ 157 168 Note : (1) Les sommes peuvent ne pas tomber juste du fait que les montants ont été arrondis

GILEAD SCIENCES, INC.

BILANS CONSOLIDÉS CONDENSÉS

(en milliers de dollars)

30 septembre 31 décembre 2012 2011

(non audités)

(Note 1) Trésorerie, équivalents de trésorerie et titres négociables $ 2 651 088 $ 9 963 972 Comptes débiteurs, nets 1 766 091 1 951 167 Stocks 1 617 369 1 389 983 Immobilisations corporelles, nettes 856 184 774 406 Immobilisations incorporelles, nettes 11 735 354 1 062 864 Goodwill 1 078 919 1 004 102 Autres actifs 1 258 824 1 156 640 Total actifs $ 20 963 829 $ 17 303 134 Passif courant $ 4 802 148 $ 2 514 790 Passif à long terme 7 411 519 7 920 995 Capitaux propres (Note 2) 8 750 162 6 867 349 Total passif et capitaux propres $ 20 963 829 $ 17 303 134 Notes : (1) Dérivé des états financiers consolidés audités au 31 décembre 2011. (2) Au 30 septembre 2012, le nombre d'actions ordinaires émises et en circulation était de 757 933.

GILEAD SCIENCES, INC.

RÉSUMÉ DES VENTES DE PRODUITS

(non audité)

(en milliers de dollars)

2012 2011 2012 2011 Produits antiviraux : Atripla – États-Unis $ 539 797 $ 501 576 $ 1 672 676 $ 1 474 580 Atripla – Europe 270 273 254 957 821 094 775 167 Atripla – Autres pays 55 308 38 166 163 227 111 456 865 378 794 699 2 656 997 2 361 203 Truvada – États-Unis 414 452 357 660 1 180 791 1 011 837 Truvada – Europe 329 936 319 149 980 626 940 312 Truvada – Autres pays 59 802 67 918 186 969 176 990 804 190 744 727 2 348 386 2 129 139 Viread – États-Unis 98 969 87 712 282 737 240 420 Viread – Europe 81 962 82 927 250 955 245 062 Viread – Autres pays 33 978 22 248 88 324 61 517 214 909 192 887 622 016 546 999 Complera / Eviplera – États-Unis 82 099 19 044 195 742 19 044 Complera / Eviplera – Europe 14 306 — 24 771 — Complera / Eviplera – Autres pays 2 892 — 3 873 — 99 297 19 044 224 386 19 044 Stribild – États-Unis 17 511 — 17 511 — Hepsera – États-Unis 12 615 14 170 33 596 42 809 Hepsera – Europe 11 999 18 223 41 384 60 293 Hepsera – Autres pays 2 705 3 238 7 827 9 281 27 319 35 631 82 807 112 383 Emtriva – États-Unis 4 717 4 666 13 580 12 482 Emtriva – Europe 1 617 1 772 5 169 5 162 Emtriva – Autres pays 895 1 229 3 070 3 331 7 229 7 667 21 819 20 975 Total produits antiviraux – États-Unis 1 170 160 984 828 3 396 633 2 801 172 Total produits antiviraux – Europe 710 093 677 028 2 123 999 2 025 996 Total produits antiviraux – Autres pays 155 580 132 799 453 290 362 575 2 035 833 1 794 655 5 973 922 5 189 743 Letairis 105 054 78 954 293 976 214 765 Ranexa 95 066 81 983 273 822 236 353 AmBisome 87 448 82 241 255 865 249 372 Autres produits 34 577 28 026 89 975 78 792 322 145 271 204 913 638 779 282 Total ventes de produits $ 2 357 978 $ 2 065 859 $ 6 887 560 $ 5 969 025

Gilead Sciences, Inc.
Investisseurs
Robin Washington, 650-522-5688
Patrick O'Brien, 650-522-1936
ou
Médias
Amy Flood, 650-522-5643

Business Wire