BFM Patrimoine

Gameloft: la rentabilité a bondi mais les changes ont pesé sur le résultat net en 2013

BFM Patrimoine

Résultats de Gameloft - Exercice 2013: - Résultat opérationnel courant en hausse de 39% - Le résultat net a baissé de 19% en raison de pertes de changes - Le groupe prévoit toujours une croissance de ses profits en 2014 L'ESSENTIEL: PARIS (Dow

Résultats de Gameloft - Exercice 2013:

- Résultat opérationnel courant en hausse de 39%

- Le résultat net a baissé de 19% en raison de pertes de changes

- Le groupe prévoit toujours une croissance de ses profits en 2014

L'ESSENTIEL:

PARIS (Dow Jones)--L'éditeur de jeux pour appareils mobiles Gameloft (GFT.FR) a annoncé mercredi une hausse de 39% de son résultat opérationnel courant en 2013, tiré par le dynamisme des ventes de ses jeux pour smartphones et tablettes.

L'an dernier, le résultat opérationnel courant est ressorti à 28,4 millions d'euros, dopé par la progression de 12% du chiffre d'affaires, à 233,3 millions d'euros.

En revanche, le résultat net a reculé de 19% à 7,5 millions d'euros, en raison notamment de pertes de changes sur les créances des filiales du groupe liées à la dépréciation de l'euro face à plusieurs devises.

Gameloft a aussi comptabilisé une charge d'impôt de 8,5 millions d'euros l'an dernier. Le montant des déficits reportables consolidés non activés s'élevait à 10,3 millions d'euros fin décembre, a précisé le groupe.

Pour 2014, l'éditeur de jeux a confirmé ses prévisions et indique toujours anticiper "une nouvelle année de croissance du chiffre d'affaires, des résultats et de la trésorerie nette".

A fin décembre 2013, la trésorerie nette avait progressé à 60,3 millions d'euros, contre 55,6 millions d'euros fin 2012.

LE COMMENTAIRE DE L'ENTREPRISE:

"La croissance des ventes de smartphones et tablettes tactiles qui devrait se poursuivre en 2014 ainsi que les lancements à venir de nombreux nouveaux jeux de très haute qualité devraient soutenir la croissance de Gameloft lors des prochains trimestres", a indiqué le groupe dans un communiqué.

LE CONTEXTE:

Créé en 1999, Gameloft a connu une forte croissance ces dernières années en se positionnant comme le pionnier des jeux sur smartphones et tablettes tactiles. Le groupe a ainsi fait son entrée fin septembre au sein de l'indice SBF 120.

En juillet, Gameloft a dit s'attendre à ce que le dynamisme du marché des smartphones et des tablettes tactiles continue de soutenir sa croissance lors des prochains trimestres. Le groupe s'estime bien positionné pour prendre des parts de marché "significatives" sur le nouveau segment des smartphones entrée de gamme.

L'éditeur profite aussi de sa stratégie "Freemium" mise en place au cours de l'année 2011, et qui consiste pour le client à pouvoir jouer gratuitement sur une version limitée avant d'acheter ou non des options agrémentant le jeu. Cette stratégie, opposée au "premium", a permis de soutenir la croissance des ventes sur les smartphones, tout en limitant les coûts de développement.

Gameloft publiera son chiffre d'affaires du premier trimestre 2014 le 28 avril.

A la Bourse de Paris, le titre a clôturé mercredi soir en hausse de 3,2% à 7,80 euros, après avoir accéléré sa progression en fin de séance alors que les résultats annuels du groupe ont été publiées avant la clôture du marché.

-Blandine Hénault, Dow Jones Newswires; +33 (0)1 40 17 17 53; blandine.henault@wsj.com

COMMUNIQUES FINANCIERS DE GAMELOFT:

http://www.gameloft.com/corporate/finance

(END) Dow Jones Newswires

March 19, 2014 13:11 ET (17:11 GMT)

© 2014 Dow Jones & Company, Inc.

Dow Jones Newswires -IDSS2-