BFM Patrimoine

France Télécom: en queue de peloton avec un analyste.

BFM Patrimoine
(CercleFinance.com) - France Télécom figure parmi les plus fortes baisses sur le CAC 40, après qu'UBS a réitéré son opinion 'neutre' sur la valeur mais abaissé l'objectif de cours à huit euros, contre 10 euros précédemment. Le bureau d'étu

(CercleFinance.com) - France Télécom figure parmi les plus fortes baisses sur le CAC 40, après qu'UBS a réitéré son opinion 'neutre' sur la valeur mais abaissé l'objectif de cours à huit euros, contre 10 euros précédemment.

Le bureau d'études indique qu'il a été surpris par l'ampleur de la baisse du dividende au titre de 2012 et s'interroge sur les objectifs financiers du groupe pour l'an prochain.

Il souligne par ailleurs que les tendances pour le mobile en France restent faibles.

Enfin, l'analyste anticipe un dividende pour 2013 de l'ordre de 0,50 euro, et non pas d''au moins 0,80 euro', comme promis par France Télécom. Il attend d'en savoir plus sur les éventuelles cessions d'actifs.

Le titre France Télécom perd 1% à 8,1 euros sur le CAC, vers 16h15.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Cercle Finance