BFM Patrimoine

France: l'Autorité de la concurrence sanctionne Schering-Plough, filiale de Merck

BFM Patrimoine
PARIS (Dow Jones)--L'Autorité de la concurrence a infligé une amende de 15,3 millions d'euros à Schering-Plough, filiale du groupe pharmaceutique américain Merck & Co. (MRK), pour avoir tenté de de freiner l'entrée sur le marché d'un gén

PARIS (Dow Jones)--L'Autorité de la concurrence a infligé une amende de 15,3 millions d'euros à Schering-Plough, filiale du groupe pharmaceutique américain Merck & Co. (MRK), pour avoir tenté de de freiner l'entrée sur le marché d'un générique concurrent du Subutex, son traitement de la dépendance aux opiacés.

L'Autorité reproche dans un communiqué à Schering-Plough de s'être entendu avec son fournisseur Reckitt Benckiser (RB.LN) en vue d'évincer du marché la version générique du Subutex fabriquée par Arrow Group.

Merck & Co. n'était pas disponible dans l'immédiat pour fournir un commentaire.

-Noémie Bisserbe, Dow Jones Newswires; noemie.bisserbe@wsj.com

(Version française Céline Fabre)

(END) Dow Jones Newswires

December 19, 2013 07:53 ET (12:53 GMT)

© 2013 Dow Jones & Company, Inc.

Dow Jones Newswires -IDSS2-