BFM Patrimoine

France Biotech alerte le Gouvernement sur la situation désastreuse des études cliniques en France et appelle à la tenue d’un « Ségur de la Recherche Clinique en France »

BFM Patrimoine

Le coup d’arrêt des essais cliniques aura des conséquences majeures pour la France : Menace sur plusieurs milliers d’emplois ; Dégradation de l’attractivité de la France en matière d&#

Le coup d’arrêt des essais cliniques aura des conséquences majeures pour la France :

  • Menace sur plusieurs milliers d’emplois ;
  • Dégradation de l’attractivité de la France en matière d’études cliniques ;
  • Gaspillage des efforts de recherche mis en œuvre en France.

France Biotech, l’association française des entrepreneurs en Sciences de la Vie, alerte les pouvoirs publics sur l’impact immédiat de l’arrêt d’un nombre significatif d’essais cliniques en France.

« A l’heure où les sociétés innovantes des Sciences de la Vie françaises « explosent » à l’international, la France disparait d’un secteur clef, celui de la recherche clinique. Alors que la situation de la France n’est pas à la hauteur des autres pays européens, nous assistons à un coup d’arrêt brutal qui fera bientôt de notre pays un désert pour la recherche clinique! », souligne Pierre-Olivier Goineau, Président de France Biotech.

Depuis plusieurs mois, de nombreux Comités de Protection des Personnes, instances indispensables au bon fonctionnement de la recherche clinique, sont en grève ; ce qui bloque toute nouvelle étude. Dans le même temps, la réforme du « Contrat Unique » modifie profondément les modes d’organisation des cliniciens français, qui alliaient souplesse et efficacité. Elle exige une réelle prise en compte des cliniciens hospitaliers, acteurs centraux d’une recherche clinique qualitative et attractive. D’une manière générale, la France n’est plus au cœur des stratégies cliniques internationales.

Les impacts sont multiples :

  • Les patients français n’auront pas accès aux thérapies innovantes de manière précoce ;
  • Les cliniciens français ne seront plus à la pointe de la recherche mondiale ;
  • Les biotechs n’auront plus la possibilité de faire des essais à proximité de leur lieu d’implantation et devront convaincre des cliniciens étrangers ; ce qui est plus complexe, plus long et plus coûteux ;
  • Les sociétés privées de recherche clinique françaises mettront la clef sous la porte.

A court terme, ce sont des centaines d’emplois qui sont menacés et des milliers à moyen terme. Nos alertes au Gouvernement sont pour l’instant restées sans suite.

France Biotech appelle d’urgence à la prise de conscience de l’état alarmant de ce secteur hautement stratégique et propose la tenue immédiate d’un « Ségur de la Recherche Clinique » avec toutes les parties concernées.

A propos de France Biotech
France Biotech est l’institution française recensant les principales entreprises des Sciences de la vie et ses partenaires experts sur cette industrie. France Biotech a pour mission d’accompagner le développement de cette industrie en France sur un terrain législatif et fiscal favorable. A l’origine du statut de la Jeune Entreprise Innovante (JEI) mis en place lors de la Loi de Finances de 2004, France Biotech milite pour que le secteur innovant représente une industrie à part entière. Aujourd’hui France Biotech est présidée par Pierre-Olivier GOINEAU,ex Co-Fondateur d'ERYTECH Pharma et secrétaire général et administrateur d'Erytech INC et compte plus de 150 membres et un conseil d’administration de 17 entrepreneurs.

France Biotech
Haude Costa, Tél : 01 56 58 10 70 06 84 25 88 27 Haude.costa@france-biotech.org ou Alize Public Relations Caroline Carmagnol et Valentine Boivin francebiotech@alizerp.com Tél : 01 44 54 36 63 / 06 64 18 99 59

Business Wire