BFM Patrimoine

Fitch: le pacte d'actionnaires ne devrait pas modifier la gouvernance d'EADS

BFM Patrimoine
PARIS (Dow Jones)--Une refonte de l'actionnariat d'EADS (EAD.FR) ne devrait pas améliorer significativement la gouvernance du géant européen de l'aéronautique et de la défense, estime vendredi Fitch Ratings. "Les modifications ne changeront

PARIS (Dow Jones)--Une refonte de l'actionnariat d'EADS (EAD.FR) ne devrait pas améliorer significativement la gouvernance du géant européen de l'aéronautique et de la défense, estime vendredi Fitch Ratings.

"Les modifications ne changeront pas l'image de groupe étatique qu'a actuellement EADS, une image qui obère ses chances d'obtenir de grands contrats à l'export", explique l'agence d'évaluation financière dans un commmuniqué.

La structurelle actionnariale complexe d'EADS a également été l'un des éléments responsables de l'échec de la fusion du groupe avec son concurrent britannique BAE Systems (BA.LN) au mois de septembre, ajoute-t-elle.

Cette semaine, la presse rapportait que l'Allemagne et la France réduiront leur participation dans EADS à 12%, Daimler (DAI.XE) et Lagardère (MMB.FR) quittant le groupe et l'Espagne conservant 5% du capital.

Vendredi vers 13h45, l'action EADS cédait 1,5% à 24,88 euros.

-Marion Issard, Dow Jones Newswires; +33 (0)1 40 17 17 72; marion.issard@dowjones.com

(END) Dow Jones Newswires

November 23, 2012 07:55 ET (12:55 GMT)

© 2012 Dow Jones & Company, Inc.

Dow Jones Newswires -IDSS2-