BFM Patrimoine

Fitch déclasse PSA à "B+" et n'attend pas d'amélioration avant 2014

BFM Patrimoine
PARIS (Dow Jones)--Fitch Ratings a abaissé lundi la note de crédit de long terme de PSA Peugeot Citroën (UG.FR) de "BB-" à "B+", expliquant que la perte opérationnelle de la division automobile du constructeur et la consommat

PARIS (Dow Jones)--Fitch Ratings a abaissé lundi la note de crédit de long terme de PSA Peugeot Citroën (UG.FR) de "BB-" à "B+", expliquant que la perte opérationnelle de la division automobile du constructeur et la consommation de trésorerie du groupe dans son ensemble ne devraient pas se réduire au rythme anticipé.

La perspective de la note est négative.

Selon l'agence d'évalution financière, il faudra 12 à 18 mois pour que les paramètres de crédit du constructeur automobile correspondent à nouveau à une catégorie "B".

Fitch s'inquiète en particulier du contexte économique, notamment en Europe, qui reste très difficile alors qu'il s'agit du premier marché de PSA. "Toute progression des ventes et de la marge opérationnelle dépendra de la capacité de PSA à optimiser ses parts de marché de manière rentable, ce qui découle du succès de ses futurs modèles et de sa stratégie commerciale", prévient l'agence d'évaluation financière.

A la mi-février, Standard & Poor's avait abaissé sa note de crédit sur PSA de "BB" à "BB, avec une perspective négative.

S&P avait alors estimé qu'en 2013, "Peugeot éprouvera des difficultés à atteindre son objectif de réduire de moitié sa consommation de trésorerie dans un marché automobile européen intensément concurrentiel, compte tenu d'une situation de capacités excédentaires persistante et de ses besoins de restructuration".

En grande difficulté financière, PSA a annoncé, pour l'exercice 2012, une perte nette de 5,01 milliards d'euros, la plus lourde de son histoire, en raison de dépréciations d'actifs massives.

Le groupe a cependant indiqué que pour 2013, il visait une réduction par deux de sa consommation de flux de trésorerie disponible opérationnel et a confirmé son objectif d'un retour à l'équilibre du free cash flow opérationnel à la fin 2014.

Lundi vers 16h30, l'action PSA prenait 0,3% à 5,74 euros.

-Marion Issard, Dow Jones Newswires; +33 (0)1 40 17 17 75; marion.issard@dowjones.com

(Ambroise Ecorcheville a participé à cet article)

(END) Dow Jones Newswires

February 25, 2013 10:37 ET (15:37 GMT)

© 2013 Dow Jones & Company, Inc.

Dow Jones Newswires -IDSS2-