BFM Patrimoine

FIME autorisé par OSCar pour la validation des plateformes acquéreur

BFM Patrimoine
Le laboratoire français devient le premier autorisé par OSCar pour tester la conformité des infrastructures des banques acquéreurs avec les standards SEPA FIME, société française de conseil et prestataire de se

Le laboratoire français devient le premier autorisé par OSCar pour tester la conformité des infrastructures des banques acquéreurs avec les standards SEPA

FIME, société française de conseil et prestataire de services de tests pour les terminaux de paiement et les cartes à puce, est le premier laboratoire à obtenir l'accord du consortium OSCar (Open Standards for Cards) pour certifier les plateformes Acquéreur (host acquirer platform, HAP) dans la zone SEPA.

Le SEPA (Single Euro Payments Area) est un projet européen d'intégration visant à simplifier les paiements transfrontaliers. Son objectif est de garantir à tous les consommateurs une égalité de traitement dans l'ensemble de la zone euro pour l'émission ou la réception de paiements. Le consortium OSCar rassemble les acteurs de l'industrie européenne des transactions financières afin de mettre en œuvre une infrastructure homogène et pérenne permettant aux fournisseurs de services de paiement d'adopter le programme de standardisation SEPA Card dans le domaine terminal/acquéreur. Il vise à promouvoir le développement et le déploiement à travers toute l'Europe de solutions de paiement compatibles SEPA au point de vente (« point of sale », POS).

La validation HAP atteste que l'infrastructure de l'établissement financier acquéreur respecte les standards opérationnels du SEPA dont la finalité est d'amener tous les terminaux de point de vente (TPV) à utiliser le même « langage » pour transmettre les informations. FIME devrait prochainement être également habilité à certifier la conformité de ces terminaux avec les normes OSCar.

Pour Loÿs Moulin, le coordonnateur du consortium OSCar, « le respect des standards de « bonne pratique » du SEPA est capital pour parvenir à la mise en œuvre d'une infrastructure européenne intégrée des paiements. Le passage de solutions point de vente nationales à un environnement SEPA standardisé est porteur de gains d'efficacité pour le monde des affaires européen avec la promesse d'une concurrence transfrontalière accrue et de modalités simplifiées. Les avantages du SEPA sont largement reconnus comme en témoignent le soutien et l'adhésion des plus grands acteurs de l'industrie des paiements au consortium OSCar ».

De son côté, Frédéric Simon, directeur de FIME EMEA, se félicite que FIME contribue « à promouvoir la vision du consortium OSCar auprès du marché et à délivrer la certification HAP aux établissements bancaires acquéreurs ». A ses yeux, « les programmes de meilleures pratiques du type OSCar jouent un rôle essentiel lors de l'introduction d'infrastructures et de produits nouveaux car ils apportent l'assurance que ceux-ci fonctionneront correctement et que leur interaction avec le marché sera optimale ». Frédéric Simon relève que l'action de FIME dans ce cadre s'inscrit dans sa stratégie d'offre accrue de services et de conseils aux établissements bancaires. Et il souligne : « beaucoup de nos clients bancaires actuels ont manifesté leur intention d'obtenir cette certification, et je suis convaincu que le soutien que nous apportons à la mise en place de produits aux normes SEPA va continuer à se développer ».

FIME est associé à de nombreux programmes-clés et à des groupements d'acteurs du secteur pour la délivrance de certification et l'amélioration de l'écosystème des moyens de paiements électroniques. Notamment à travers son rôle de laboratoire accrédité par les plus grands systèmes de paiements ainsi qu'en sa qualité de membre associé d'EMVCo, l'organisme des standards EMV.

Note aux rédactions:

Le SEPA regroupe actuellement les 27 pays membres de l'Union Européenne ainsi que l'Islande, la Norvège, le Liechtenstein, la Suisse et la principauté de Monaco. A l'intérieur de la zone SEPA, les clients des banques ont la possibilité d'effectuer des transactions électroniques en euro dans 32 pays sous les mêmes droits et obligations fondamentaux. (source Conseil européen des paiements: http://www.europeanpaymentscouncil.eu/content.cfm?page=sepa_vision_and_goals )

A propos de FIME

Entreprise indépendante, leader mondial dans le conseil et les services de test, FIME valide la conformité des terminaux mobiles et des applications basées sur l'usage de cartes à puce avec les normes du secteur. Ses équipes internationales collaborent avec les fabricants, les banques et les autorités dans les secteurs des paiements EMV, de la communication en champ proche (NFC, near field communication), des télécommunications, du transport et de l'identification électronique.

Grâce à une équipe de plus de 250 experts et consultants, FIME est présent en Amérique, en Asie, en Europe, au Moyen-Orient, en Afrique et en Inde. Depuis 1995, FIME a développé un réseau de laboratoires accrédités ISO 17025 qui fournissent des services officiels de test et de certification. Son expertise technique en R & D est au service des développements technologiques des clients et de l'optimisation des délais de mise sur le marché.

FIME est associé à de nombreux programmes-clés et à des groupements d'acteurs du secteur pour la délivrance de certification et l'amélioration de l'éco-système des puces électroniques sécurisées : ACT Canada, American Express, ANSSI, Calypso Networks Association, Discover, eftpos, EMVCo, First Data, French National RFID Center (CNRFID), GIXEL, GlobalPlatform, GSMA, Interac, International Civil Aviation Organization (ICAO), Isis, JCB, MasterCard, NFC Forum, OSCar Consortium, Smart Card Alliance and Visa.

www.fime.com / Twitter: @FIMEnews

A propos du consortium OSCar

Le consortium OSCar (Open Standards for Cards) mis en place fin 2010, a pour objectif d'encourager l'implémentation concrète des standards SEPA depuis et vers les terminaux de paiement et dans le domaine Accepteur-Acquéreur en développant une solution commune basée sur l'application de paiement SEPA FAST et le protocole acquéreur EPAS ISO 20022.

Le projet permettra aux fournisseurs, industriels, commerçants et systèmes cartes de passer de la théorie à la pratique et de mettre en œuvre les résultats du programme de standardisation SEPA Card. L'initiative rassemble à ce jour les acteurs clés suivants : American Express, Atos, Auchan, Barclaycard, Caisses Desjardins, Carrefour Banque, Credit Agricole Cards and Payments, Cetecom, Clear2Pay Integri, Collis, Consorzio Bancomat, Credit Mutuel, Die Deutche Kreditwirtschaft, Elitt, Equens, FIME, Galitt, GIE CB, Ingenico, MasterCard Europe, Paycert, Point International, Poste Italiane, SRC, Verifone, Visa Europe, VOB-ZVD, Wincor Nixdorf.

http://www.oscar-project.eu/

Pour toute information, contacter
Rob Peryer
ou Sarah Jones chez iseepr
rob@iseepr.co.uk
sarah@iseepr.co.uk
ou au +44 (0)1943 468007

Business Wire