BFM Patrimoine

Faurecia réduit ses effectifs européens, repousse à 2016 son objectif de marge

BFM Patrimoine
PARIS (Dow Jones)--L'équipementier automobile Faurecia (EO.FR) a annoncé lundi que ses suppressions d'effectifs porteraient sur 1.500 emplois en Europe de l'Ouest sur l'ensemble de 2012, année pour laquelle ses charges de restructuration atteindro

PARIS (Dow Jones)--L'équipementier automobile Faurecia (EO.FR) a annoncé lundi que ses suppressions d'effectifs porteraient sur 1.500 emplois en Europe de l'Ouest sur l'ensemble de 2012, année pour laquelle ses charges de restructuration atteindront 100 millions d'euros pour la région, puis 90 millions d'euros en 2013. Le groupe a aussi repoussé ses objectifs de marge opérationnelle.

L'équipementier, filiale à 57,4% du constructeur automobile en difficulté PSA Peugeot Citroën (UG.FR), a prévenu qu'il devrait atteindre un taux de marge opérationnelle supérieur à 5% en 2016 et non en 2014, comme annoncé précédemment.

En 2011, sa marge opérationnelle était ressortie à 651 millions d'euros, soit 4% du chiffre d'affaires. Lors de la publication de ses résultats du troisième trimestre, à la fin octobre, Faurecia avait abaissé son objectif de marge opérationnelle en 2012 pour la deuxième fois, en raison de l'impact de la dégradation du marché européen, dont il reste très dépendant.

Le groupe avait alors indiqué attendre une marge opérationnelle d'un "niveau supérieur à 500 millions d'euros" cette année, alors qu'il avait indiqué en juillet tabler sur une fourchette de 560 à 610 millions d'euros, un montant qui avait été révisé à la baisse par rapport à des projections antérieures.

Dans des documents présentés lundi lors de sa journée investisseurs, le groupe a indiqué qu'il comptait réduire ses coûts fixes en Europe à hauteur de 50 millions d'euros d'ici à 2013 et de 100 millions d'euros en 2014.

Alors que ses ventes sur les neuf premiers mois de 2012 ont reculé de 4,9% en Europe hors Russie, l'industriel a prévenu qu'il n'anticipait pas de rebond en 2013. En Europe hors Russie, Faurecia estime que ses ventes tomberont à 7,6 milliards d'euros en 2016, contre 7,7 milliards d'euros en 2011.

Le groupe entend désormais maintenir ses dépenses d'investissement annuelles en dessous de 550 millions d'euros d'ici à 2016.

L'équipementier automobile a aussi annoncé qu'il visait un chiffre d'affaires de 22 milliards d'euros en 2016, grâce à une croissance annuelle moyenne de 6% à 7%. Le groupe a précisé qu'il avait pour intention de réaliser 55% de son activité hors d'Europe en 2016. Au troisième trimestre, l'Europe représentait 52% de l'activité de Faurecia.

A 12h57, le titre Faurecia gagnait 1,7% à 11,67 euros.

-Eric Chalmet et Marion Issard, Dow Jones Newswires; +33 (0)1 40 17 17 75; eric.chalmet@dowjones.com; marion.issard@dowjones.com

(END) Dow Jones Newswires

November 12, 2012 06:58 ET (11:58 GMT)

© 2012 Dow Jones & Company, Inc.

Dow Jones Newswires -IDSS2-