BFM Patrimoine

Europe: les marchés commencent la semaine du bon pied.

BFM Patrimoine

(CercleFinance.com) - Les indices européens voyaient leurs gains se tasser en fin de séance dans le sillage de Wall Street, mais ils parvenaient à se maintenir pour la plupart en terrain positif, soutenus par des données économiques souriantes a

(CercleFinance.com) - Les indices européens voyaient leurs gains se tasser en fin de séance dans le sillage de Wall Street, mais ils parvenaient à se maintenir pour la plupart en terrain positif, soutenus par des données économiques souriantes aux Etats-Unis et en Chine.

Zurich avançait de 0,6%, Milan de 0,3%, Francfort et Londres de 0,2%, mais Madrid perdait 0,1%. Sur Euronext, Paris prenait 0,8%, Amsterdam 0,4%, Bruxelles 0,2%, tandis que Lisbonne cédait 0,2%. Par comparaison, Wall Street grappillait 0,1%.

Les investisseurs manifestaient leur satisfaction face aux nouvelles de la journée, comme les ventes de détail américaines qui ont augmenté de 1,1% en rythme séquentiel en septembre aux Etats-Unis, contre un consensus de l'ordre de 0,8%.

Autres bonnes nouvelles provenant d'outre Atlantique, l'indice 'Empire State' de la Fed de New York est remonté de -10,4 en septembre à -6,2 ce mois-ci, et la banque Citigroup a publié un bénéfice trimestriel meilleur qu'attendu. Par ailleurs, les stocks des entreprises américaines ont augmenté de 0,6% en août, soit à peu près comme prévu.

La Chine aussi a produit son lot de données économiques de bonne facture, à savoir une augmentation de près de 10% des exportations sur un an et un ralentissement à 1,9% de l'inflation annualisée en septembre, ce qui 'devrait encourager le gouvernement chinois à appliquer de nouvelles mesures d'assouplissement monétaire', selon Saxo Banque.

Enfin, alors que les dirigeants européens se réuniront à Bruxelles en fin de semaine, la chancelière allemande Angela Merkel a répété samedi qu'elle souhaitait aider la Grèce dont elle a salué les progrès en matière de réformes économiques.

De son côté, le premier ministre grec a affiché sa confiance quant à un accord, d'ici jeudi, avec la délégation de la troïka des créanciers (FMI, UE, BCE) pour obtenir une tranche d'aide financière en suspens.

Un certain optimisme l'emportait donc, alors que la saison des résultats doit entrer dans le vif du sujet, avec les publications de poids lourds comme Coca-Cola, Intel, Microsoft, Bank of America et Goldman Sachs.

Du côté des valeurs européennes, FIAT Industrial (-0,8% à 7,8 euros) figurait parmi les valeurs dans le rouge à Milan, après que le comité spécial mis en place par CNH Global a marqué son opposition à une fusion entre les deux groupes.

Vivendi grimpait de 2,5% à 15,7 euros sur le CAC40 à Paris, alors que le groupe envisagerait un rapprochement entre sa filiale de téléphonie mobile SFR et Numericable, selon des sources de presse de ce week-end.

Roche gagnait 1,1% à 184,4 francs suisses à Zurich, aidé par la FDA qui a accordé une extension d'indication à son médicament contre l'arthrite juvénile idiopathique systémique, Actemra, dans le cadre de l'arthrite rhumatoïde.

Hennes & Mauritz (H&M) prenait enfin 2% à 234 couronnes suédoises sur l'OMX, la chaine d'habillement ayant annoncé une hausse de 6% en septembre de ses ventes à périmètre comparable sur un an.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Cercle Finance