BFM Patrimoine

Europe: les données économiques pèsent sur le moral.

BFM Patrimoine
(CercleFinance.com) - Les piètres données économiques de la matinée, en particulier celles provenant du Sud de l'Europe, continuent de miner le moral des investisseurs, alors même que la crise politique italienne nourrit l'angoisse au sujet de l

(CercleFinance.com) - Les piètres données économiques de la matinée, en particulier celles provenant du Sud de l'Europe, continuent de miner le moral des investisseurs, alors même que la crise politique italienne nourrit l'angoisse au sujet de la dette de ce pays.

Madrid chute de 1,2%, Milan de 0,9% et Lisbonne de 0,7%, Amsterdam perd 0,5%, Paris, Francfort et Bruxelles cèdent 0,2%, tandis que Zurich et Londres grappillent moins de 0,1%. De son côté, Wall Street reste stable après environ deux heures d'échanges.

'Malgré les bons chiffres américains et asiatiques, la zone euro montre toujours quelques signes de faiblesse comme le dossier italien', note Saxo Banque, rappelant que Fitch a abaissé vendredi dernier la note souveraine de l'Italie assortie d'une perspective négative.

Si le Trésor italien estime que cette dégradation ne devrait pas gêner les émissions obligataires prévues cette semaine, elle pousse tout de même à la hausse le taux à 10 ans de l'Italie, à plus de 4,60% sur le marché secondaire.

Toujours à propos de l'Italie, le PIB s'est contracté de 0,9% sur les trois derniers mois de 2012. Le Portugal connait toutefois une récession encore plus sévère, puisque son PIB a plongé de 1,8% sur la même période.

Des données économiques moroses proviennent aussi de France, où la production manufacturière a baissé de 1,4% en janvier par rapport à décembre, entrainée en particulier par celle du secteur automobile (-13,5%).

'Au regard de la dynamique des commandes, il est probable que la production va continuer de se replier au cours des prochains mois', prévient Philippe Waechter, le directeur de la recherche économique chez Natixis Asset Management.

De côté de l'Allemagne, l'excédent commercial s'est tassé à 15,7 milliards d'euros en janvier 2013, contre 16,9 milliards en décembre 2012, du fait d'une hausse des exportations (+1,4%) plus faible que celle des importations (+3,3%).

Du côté des valeurs, Ahold progresse de 1,8% à 11,3 euros à Amsterdam, entouré pour le démarrage de son programme de rachat d'actions de 500 millions d'euros, censé arriver à expiration au cours des 12 prochains mois.

Linde avance de 1,5% à 142 euros à Francfort: le spécialiste allemand des gaz industriels va construire six unités de séparation des gaz de l'air pour Shenhua Group, le premier producteur de charbon de Chine.

ArcelorMittal gagne 0,6% à 11,4 euros à Paris, aidé par UBS qui passe de 'neutre' à 'achat', estimant que la chute récente de 20% du titre fait désormais plus que refléter l'environnement difficile de l'acier.

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Cercle Finance