BFM Patrimoine

Europe: les Bourses évitent les prises de risques.

BFM Patrimoine
(CercleFinance.com) - Les indices actions européens s'inscrivent pour la plupart en baisse ce jeudi, les opérateurs privilégiant la prudence avant une vague de résultats aux Etats-Unis qui précèdera le long week-end de Pâques. Lisbonne avance

(CercleFinance.com) - Les indices actions européens s'inscrivent pour la plupart en baisse ce jeudi, les opérateurs privilégiant la prudence avant une vague de résultats aux Etats-Unis qui précèdera le long week-end de Pâques.

Lisbonne avance de 0,2%, mais Paris et Bruxelles cèdent 0,1%, Francfort 0,2%, Zurich et Londres 0,3%, Milan 0,4%, Madrid et Amsterdam 0,5%. Wall Street a pris 1% mercredi, mais Tokyo a terminé stable ce matin.

'Des résultats décevants d'IBM et de Google compensent le ton accommodant de la Fed, dont la présidente Janet Yellen a indiqué que la faiblesse sous-jacente sur le marché du travail signifierait des taux bas un peu plus longtemps', explique un analyste de Valutrades.

'Avec le long week-end de Pâques qui approche et les tensions russo-ukrainiennes qui montent, les investisseurs ont peu de raisons de prendre des risques alors que le tableau général pourrait changer franchement dans les tous prochains jours', précise-t-il néanmoins.

Figurent au calendrier économique aux Etats-Unis les inscriptions hebdomadaires aux allocations chômage, ainsi que l'indice de la Fed de Philadelphie que les investisseurs attendent généralement à peu près stable.

C'est toutefois surtout sur le front des publications de résultats que l'après-midi s'annonce chargé, avec en particulier les conglomérats General Electric et Honeywell, le chimiste Dupont, ainsi que les banques Goldman Sachs et Morgan Stanley.

A Londres, l'action Diageo recule de 3,8% à 1830 pence, le géant des vins et spiritueux ayant vu ses ventes pénalisées par des faibles tendances observées dans les pays émergents sur son troisième trimestre comptable.

SAP perd 3,3% à 56,5 euros à Francfort, après les résultats du spécialiste des progiciels qui sont ressortis légèrement inférieurs au consensus. Il a en outre prévenu que les parités de changes continueront de peser sur ses comptes.

AkzoNobel chute de 7% à 52,8 euros et fait donc figure de lanterne rouge à Amsterdam, sanctionné pour les résultats trimestriels du groupe de chimie, résultats grevés notamment par des variations négatives de changes.

A Paris en revanche, les publications de résultats du jour sont globalement bien accueillies, à l'image de celle de Publicis qui prend 2% à 64,3 euros. Rémy Cointreau chute toutefois de 3% à 61 euros sur des ventes jugées 'inquiétantes' en 2013-14.

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Cercle Finance